Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc élu au Conseil exécutif de l'Organisation pour l’interdiction des armes chimiques


Libé
Vendredi 2 Décembre 2022

Le Maroc élu au Conseil exécutif de l'Organisation pour l’interdiction des armes chimiques
Le Maroc a été élu membre du Conseil exécutif de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques(OIAC), pour la période allant de mai 2023 à mai 2025, lors de la 27ème session de la Conférence des Etats parties de l’OIAC, qui se tient du 28 novembre au 2 décembre à La Haye.

Lors de cette session, la délégation du Royaume, composée de membres des Départements nationaux impliqués dans la mise en œuvre de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, a été présidée par l'Ambassadeur,Représentant permanent du Maroc auprès de l’OIAC, Mohamed Basri.

Parmi les points à l’ordre du jour de cette session,figurent notamment le suivi de la mise en œuvre des dispositions de la Convention, y compris parles différents programmes de renforcement des capacités des États membres, le budget-programme biennal de l’Organisation, au titre de l’année 2023-2024, le parachèvement du processus de destruction des stocks d’armes chimiques déclarés et les mesures pour la lutte contre la réémergence de la menace chimique.

Dans le cadre du débat général, le Représentant permanent du Maroc a réitéré la position de principe et l'attachement fort du Royaume aux objectifs de désarmement, de non-prolifération et de lutte contre les armes de destruction massive, tout en réaffirmant le soutien sans faille aux objectifs de la Convention.

S'agissant du renforcement de la coopération entre l’OIAC et l'Afrique, M. Basri amis en exergue l’importance de la coopération Sud-Sud, active et agissante, qui tienne compte des réalités spécifiques de chaque Etat partie et de chaque sous région.

Dans ce sens, il a réaffirmé l’engagement du Royaume pour l’optimisation de la collaboration entre les pays membres africains, notamment à travers l’organisation de formations au niveau régional, visant le renforcement des capacités et le partage des bonnes pratiques en la matière, tout en mettant en évidence les formations et les exercices organisés récemment au Maroc, en faveur des Etats parties africains.

L’élection du Maroc pour un nouveau mandat au Conseil exécutif de l’OIAC, pour la période 2023-2025, témoigne de la confiance des Etats parties à l’endroit du Royaume, eu égard à son engagement continu en faveur des nobles objectifs de la Convention, à même de contribuer à l’avènement d’un monde débarrassé des armes chimiques


Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p