Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Maroc domine le Championnat d'Afrique de sambo et taïjitsu

Maître Dalil Skalli rempile pour un nouveau mandat à la tête de l’instance continentale de la discipline




La 14ème édition du Championnat d'Afrique de sambo et taïjitsu dont les débats ont eu lieu à la salle omnisports d’Aïn-Chock à Casablanca s'est clôturée le week-end dernier. La compétition, placée sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI et la supervision du MJS, s'est déroulée les 15 et 17 juin et a connu la participation de 20 nations représentées par des athlètes qui ont concouru dans toutes les catégories.
Depuis que le sambo est déclaré sport olympique par le CIO (Comité international olympique), le nombre d'affiliations et de participations à cette grande manifestation africaine ne cesse de croître.
Toutes les mesures organisationnelles ont été prises en ce qui concerne notamment l'arbitrage, le contrôle antidopage et la VAR qui est devenue un élément essentiel dans ce sport. Sur le plan technique, selon les témoignages des managers et coachs des délégations présentes, le niveau était relevé dans l'ensemble compte tenu de la bonne prestation des athlètes présents à l’édition casablancaise.
Pour ce qui est de l'équipe nationale, elle a réalisé une grande performance lors de ce 14ème Championnat d'Afrique des nations puisqu'elle s'est taillée la part du lion en décrochant 9 médailles d'or, 5 d'argent et 3 de bronze suivie du Cameroun (5 médailles d'or, 2 d'argent et 1 de bronze) et de l'Algérie (3 d'or, autant d’argent et de bronze).
En parallèle avec cette édition, la Confédération africaine de sambo et taïjitsu a tenu son assemblée générale à l'issue  de  laquelle Maître Dalil Skalli a été réélu, à l'unanimité, à la tête de cette instance pour un nouveau mandat.
Il convient de rappeler en dernier lieu que la matinée du lundi fut consacrée au Sambo Beach dont les débats ont eu lieu à la plage Madame Choual  à Aïn Diab.
Le président de la Fédération Royale marocaine de sambo et taïjitsu et de la Confédération africaine, Maître Dalil Skalli, a déclaré qu'il était satisfait de l'organisation de cette édition tout en remerciant tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de cette grande fête du sambo africain. Il a tenu à remercier également toutes les délégations pour leur fair-play et leur sens de responsabilité tout au long de cette manifestation.
La compétition s'est clôturée par une cérémonie de remise des médailles et des coupes aux vainqueurs en présence de plusieurs personnalités.
A noter que la 15ème édition est prévue en 2020 au Cameroun.

Abdelmajid Bouslim
Mercredi 19 Juin 2019

Lu 1158 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com