Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le HCR suspend ses activités dans les camps de Tindouf



Mardi dernier, des sources des droits humains de l'intérieur des camps de Tindouf ont déclaré que le HCR aurait suspendu toutes ses activités pour une période indéterminée. Les mêmes sources ont ajouté que l'administration centrale de Genève a été informée que la situation épidémiologique est très grave dans les camps.

Selon ces mêmes sources, le HCR a indiqué que cinq de ses employés ont été infectés par le coronavirus et qu'il est en train d'évacuer la plupart de son personnel en activité et de suspendre ses activités présentielles.

Il est à noter que le nombre de cas d'infection à la Covid-19 dans les camps de Tindouf a dépassé les 462 cas confirmés, dont 27 décès, et ce d'après le dernier bilan révélé par le prétendu ministère de la Santé du Polisario, il y a une semaine, alors que des sources identiques dans les camps ont déclaré que parmi les personnes infectées par le virus, figure le président du Croissant-Rouge du Polisario, Bouhbiny Yahya Bouhbini.

A.E.K

Libé
Dimanche 25 Avril 2021

Lu 538 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS