Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Ghana roule à l'économie mais file en quart, l’Egypte assure l’essentiel




Service minimum pour le Ghana. Les finalistes de la CAN-2015 ont décroché leur billet pour les quarts de finale de l'édition 2017 après une deuxième victoire conclue sur le même score que la première: 1-0 contre le Mali, samedi à Port-Gentil (Gabon). Les "Black Stars" comptent six points en deux matches, soit deux de plus que l'Egypte, qui est laborieusement venue à bout de l'Ouganda (1-0) plus tard dans la soirée.
Les Ghanéens ont débuté tambours battants contre des Aigles maliens apathiques lors de la première période malgré la jolie présence des leurs dans le stade. Les frères Ayew, Christian Atsu et surtout le capitaine Asamoah Gyan ont multiplié les occasions, se montrant plus à l'aise que lors de leur première victoire contre l'Ouganda (1-0).
Et c'est Gyan qui a trouvé la faille, marquant d'une tête puissante son 49e but en sélection, son 8e lors d'une CAN et également dans six éditions d'affilée.
La seconde période a toutefois été beaucoup plus compliquée. Les Maliens d'Alain Giresse ont manqué de réussite à de nombreuses reprises, échouant de justesse par deux fois dans les trois dernières minutes, se désolant d'un arbitrage parfois discutable dans la surface de réparation ghanéenne. Les "Black Stars" sont finalement parvenus à défendre leur petit avantage.
Les joueurs d'Avram Grant défieront mercredi l'Egypte lors du dernier match de poules, avec l'objectif de garder la tête du groupe D. Pour les Pharaons, la mission sera d'abord de se qualifier, et si possible de montrer un meilleur visage que samedi, contre l'Ouganda.
En effet, ce ne fut pas simple pour l'équipe aux sept titres face au Petit Poucet du groupe. Hésitants durant la majeure partie de la rencontre, les Pharaons ont arraché une victoire essentielle par l'intermédiaire d'El-Saïd à la 89e minute, éliminant au passage leur adversaire ougandais.
Les Egyptiens n'auront besoin que d'un match nul contre le Ghana - remake de la finale de la CAN-2010, qu'ils avaient remportée - pour atteindre également les quarts. En cas de défaite, le Mali pourrait bien en profiter pour leur voler la deuxième place, d'autant que les Aigles affronteront une équipe d'Ouganda déjà éliminée.

Programme du lundi
Groupe B

3ème journée
19h00 : Sénégal-Algérie
19h00 : Zimbabwe-Tunisie

Déclarations

Hector Cuper 
(Sélectionneur de l'Egypte)

 "Nous avons fait de notre mieux pour bien jouer, mais les choses ne se sont peut-être pas passées comme nous le souhaitions. C'était difficile sur ce terrain et avec ce climat, mais nous avons gagné et c'est cela qui est important."

Milutin Sredojevic 
(Sélectionneur de l'Ouganda, éliminé) 

"Nous revenons ici après 39 ans de disette, et c'est une leçon difficile pour nous. Perdre d'une manière convaincante est acceptable, mais perdre de cette façon-là est très difficile à accepter. Nous n'avons pas pu garder la concentration jusqu'au dernier moment. On est venu ici pour jouer trois +finales de Coupe+, et nous perdons la première sur penalty contre le Ghana et la deuxième sur contre-attaque à la dernière minute. (Pour le dernier match) l'ambition reste là, nous voulons rentrer à la maison avec fierté, et avec une victoire."

Alain Giresse 
(Sélectionneur du Mali) 

"Chaque entraîneur a une part de responsabilité dans un résultat, et il aurait fallu proposer autre chose en première mi-temps. Les joueurs sont déçus, mais pas complètement +K.O.+. Ils seront prêts à relever la tête pour le dernier match."

Asamoah Gyan
 (Capitaine du Ghana, buteur lors 
des 6 dernières éditions de la CAN) 

"Dans les compétitions, il faut gagner des matches, et c'est ce que nous avons fait aujourd'hui. Nous sommes satisfaits de notre performance. Que nous jouions un match excellent ou pas, à la fin de la journée nous voulons seulement gagner et avancer dans le tournoi."

Lundi 23 Janvier 2017

Lu 567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés