Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le FUS est passé à côté d’une victoire d’entrée à Alexandrie




Le FUS est parvenu à forcer le nul, deux buts partout, devant la formation cairote du Zamalek, dimanche au stade d’Alexandrie, pour le compte de la première journée du groupe B du Championnat arabe des clubs de football qui se déroule actuellement en Egypte.
Le Fath a entamé la partie du bon pied, trouvant le chemin des filets dès la 8ème minute de jeu par l’entremise de sa nouvelle recrue, l’ex-Jdidi Lamine Diakite. Une avance que les Rbatis n’ont pu préserver, puisqu’avant le retour aux vestiaires (42è), les Cairotes ont remis les pendules à l’heure sur penalty transformé par Bassem Morsi.
Au cours du second half, le FUS s’est montré beaucoup plus entreprenant que son adversaire, se créant quelques occasions non concrétisées. Suite à une action savamment menée par les Rbatis, l’arbitre émirati de la partie aurait dû siffler un penalty après que l’attaquant fussiste a été fauché en pleine surface de réparation, mais c’est le scénario contraire qui a pris forme. En effet, le Zamalek a exploité à bon escient un contre conclu par l’attaquant vedette de l’équipe, Shikabala, qui a réussi à doubler la mise à la 65ème minute de jeu.
Sauf que ce n’était que partie remise, car les partenaires de Fouzir, véritable poison pour l’équipe adverse, sont revenus à la charge pour égaliser à une minute de la fin du temps réglementaire, une fois encore par le Malien Diakite.
Pour le coach du FUS Walid Regragui, ce résultat ne reflète pas la physionomie de la partie, du moment où ses protégés ont dominé les débats et méritaient amplement la victoire. Dans l’autre match de cette poule  qui a mis aux prises la formation saoudienne d’Al Nasr avec son homologue libanaise d’Al Ahd, c’est le nul qui a prévalu (1-1).
Au classement provisoire après une journée de compétition, les quatre clubs se partagent la pole position du groupe B (1 pt) mais avec un meilleur goal average pour le FUS et le Zamalek.
Lors de la deuxième manche programmée ce mercredi, le FUS sera à l’épreuve d’Al Nasr, alors qu’Al Ahd donnera la réplique au Zamalek.
Il y a lieu de rappeler que douze clubs répartis en trois groupes prennent part aux phases finales de ce championnat arabe qui a repris ses droits après une éclipse qui a duré cinq ans. Les deux premiers de chaque poule en plus des deux meilleurs troisièmes se qualifieront pour les demi-finales, tour programmé le 2 août prochain, alors que la finale est prévue le 5 dudit mois.
 

Mohamed Bouarab
Mardi 25 Juillet 2017

Lu 528 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés