Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Congrès national populaire d'Al-Qods salue le soutien du Maroc sous la conduite de S.M le Roi à la cause palestinienne


Libé
Jeudi 23 Juin 2022

Le Congrès national populaire d'Al-Qods, une instance relevant de l'Organisation de libération de la Palestine, a salué, mardi à Rabat, le soutien constant du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, à la défense d'Al-Qods et de la cause palestinienne tant au niveau diplomatique que sur le terrain par le biais de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif. Dans un une allocution de circonstance lors d'une cérémonie maqdessie organisée par l'Agence Bayt Mal AlQods dans le cadre de la célébration de "Rabat, capitale de la culture dans le monde islamique", le secrétaire général du Congrès, Bilal Al-Natsheh, a indiqué que "l'Appel d'Al-Qods", signé en 2019 par SM le Roi Mohammed VI et Sa Sainteté le Pape pour préserver et promouvoir le caractère spécifique multi-religieux de la Ville Sainte, est une autre expression de cet appui. Ce soutien historique se poursuit depuis la création de l'Agence Bayt Mal AlQods Acharif à l'initiative de feu SM le Roi Hassan II, que Dieu ait Son âme, pour renforcer la résistance des Maqdessis et contribuer à la réalisation de projets socio-économiques au profit de la population, a-t-il souligné. Il a également salué le rôle majeur que jouent l'Agence Bayt Mal Al-Qods et l'ensemble de son personnel sur le terrain, en ne ménageant aucun effort pour soutenir les Maqdessis selon une vision scientifique et pratique, considérant que l'Agence a pu atténuer la souffrance des habitants d'Al Qods. Selon lui, la présence marocaine dans la ville sainte et son ancienne cité est toujours manifeste à travers le centre culturel marocain "Bayt Al-Maghrib". De son côté, le directeur chargé de la gestion de l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, a affirmé que l'organisation de cette cérémonie est un hommage renouvelé à la population d'Al Qods, capitale de la Palestine, et une célébration de la proclamation de Rabat par l'ICESCO capitale de la culture dans le monde islamique au titre de 2022. Il a souligné que les Marocains, fiers de leur amour pour le peuple palestinien, tiennent à exprimer cette sympathie par tous les moyens, notamment à travers la collecte d'argent pour venir en aide aux Palestiniens. Sa Majesté le Roi Mohammed VI poursuit Son action sur cette voie en présidant le Comité Al-Qods et en réaffirmant, à chaque occasion, les positions constantes du Maroc en faveur de la cause palestinienne, érigée au rang de la première cause nationale, a-t-il dit, notant que l'Agence Bayt Mal Al-Qods est témoin de la solidarité du peuple marocain avec ses frères palestiniens et des sentiments de fraternité et de respect qu'éprouve le peuple palestinien à son adresse. Pour sa part, l'ambassadeur de l'Etat de Palestine à Rabat, Jamal Al-Shobaki, a souligné que le Maroc est omniprésent dans le cœur des Palestiniens à travers les positions fermes de SM le Roi et de son peuple envers la cause palestinienne. Il a en outre noté qu'Al Qods a besoin de ce genre de manifestations pour faire connaitre les espaces et les lieux saints de la ville, notant que l'Agence déploie un grand effort à cet égard à travers ses expositions et programmes. De son côté, le directeur général de l'ICESCO, Salim bin Mohammed Al Malik, a souligné que l'organisation se doit de veiller à la préservation de l'Histoire d'Al Qods, ajoutant que le programme des capitales culturelles dans le monde islamique adopté par l'ICESCO fait de la préservation de l'identité islamique des villes une mission fondamentale. Il s'est aussi félicité de l'exposition de photos organisée par l'Agence Bayt Mal Al-Qods pour présenter l'identité sacrée d'Al Qods en tant que ville multi-religieuse. Cette célébration maqdessie a été marquée par l'inauguration d'une exposition photographique sous le thème "Rabat à Al-Qods", qui donne à voir des clichés de onze jeunes artistes d'AlQods, acquis par l'Agence en signe d'encouragement à leur travail. Elle a été aussi ponctuée par la signature d'une convention de coopération et de partenariat entre le Congrès national populaire d'Al-Qods et l'Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, visant la coordination et l'échange entre les deux institutions à Al Qods en termes de publications et de documentation, ainsi que l'organisation de journées culturelles d'Al-Qods dans les villes marocaines.


Lu 813 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS