Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le CNDH et le verbatim du droit à la santé

Lancement des rencontres régionales sur le projet d'effectivité du droit à la santé



Le CNDH et le verbatim du droit à la santé
Le lancement des rencontres régionales sur le projet d'effectivité du droit à la santé vise à améliorer les services de santé, a indiqué, jeudi à Rabat, la présidente du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) Amina Bouayach. Intervenant à l’occasion d’une rencontre nationale, organisée à l’initiative du CNDH pour le suivi du lancement du projet "Effectivité du droit à la santé au Maroc : Vers un système de santé basé sur l'approche fondée sur les droits de l'Homme", elle a relevé que cette manifestation vise à étudier la méthodologie pour organiser la série de réunions régionales.

Cette session de coordination est l’occasion de donner le coup d’envoi des rencontres régionales au niveau de cinq régions du Royaume, à savoir Fès-Meknès, Laâyoune-Sakia El Hamra, l’Oriental, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Béni-Mellal Khénifra, relève la présidente du CNDH, soulignant que ces régions sont prioritaires compte tenu de deux critères, à savoir le renforcement de la justice territoriale et la faiblesse des infrastructures sanitaires. Ces réunions connaîtront la participation de divers acteurs concernés, notamment des parlementaires, des entreprises de santé, des représentants du ministère de la Santé, de syndicats ou encore d’associations œuvrant dans le domaine de la santé, a poursuivi la responsable, indiquant que ces rencontres aboutiront, en septembre, à un rapport à même d’améliorer l’offre de service. Pour sa part, Stephen Kruger, directeur de la Fondation Konrad Adenauer au Maroc, a relevé que cette dernière œuvre en collaboration avec le CNDH et différents experts pour étudier les moyens d’améliorer le droit d'accès à la santé au Maroc. Il n’a pas manqué de rappeler que l’objectif du projet est de produire une étude consacrée au système de santé, notamment au niveau régional, ajoutant que les résultats de l’étude auront pour objectif de contribuer à améliorer le système de santé.

Le projet "Effectivité du droit à la santé au Maroc : Vers un système de santé basé sur l'approche fondée sur les droits de l'Homme", fut lancé en octobre 2019, en partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer et vise à plaider en faveur d'une stratégie sanitaire nationale intégrée, transversale, inclusive et convergente, à même de garantir le droit à la santé pour tous et d'agir sur les inégalités sociales et territoriales qui entravent la jouissance de ce droit par tous. Ainsi, le conseil organisera, entre février et juin 2021, une série de réunions régionales afin d'impliquer les acteurs locaux dans la proposition de solutions pratiques, applicables, et cohérentes avec les spécificités régionales et locales, pour la promotion du droit d’accès à la santé pour tous les citoyens

Ce projet vise à permettre à toutes les parties prenantes, partenaires nationaux et internationaux, de délibérer et d'échanger sur les moyens de réformer le système de santé au Maroc, à la lumière des enjeux entravant le droit à la santé. Il vise, également, à plaider pour le développement d'une stratégie nationale de santé intégrée et inclusive, à même de garantir le droit à la santé pour tous et de lutter contre les inégalités sociales et territoriales.

Libé
Vendredi 5 Février 2021

Lu 546 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS