Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Barça s'offre une marge avant le clasico




Barcelone fait le plein de buts, de points et de confiance! A une semaine du clasico, le leader du Championnat d'Espagne a écrasé La Corogne 4-0 dimanche grâce à Luis Suarez et Paulinho, s'offrant 11 longueurs d'avance sur le Real Madrid, son prochain adversaire.
Facile vainqueur lors de cette 16e journée et toujours invaincu en Liga, le Barça a parfaitement préparé les retrouvailles avec son éternel rival samedi prochain au stade Santiago-Bernabeu.
Suarez (29e, 47e) et Paulinho (41e, 75e), auteurs chacun d'un doublé, ont participé au festival barcelonais et l'intenable Lionel Messi a trouvé trois fois les montants (37e, 41e, 66e) avant de rater un penalty (70e).
Voilà le club catalan (1er, 42 pts) nanti d'un matelas de six points sur son nouveau dauphin, l'Atletico Madrid (2e, 36 pts), huit sur Valence (3e, 34 pts) et surtout onze sur le Real (4e, 31 pts), qui compte un match de moins.
"Nous avons négocié ce match sérieusement, c'était important pour aborder le prochain match (face au Real) avec de bonnes sensations, avec confiance. Ce genre de rencontres te renforcent toujours", a savouré l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde.
Certes, l'équipe de Zinédine Zidane était dispensée de Liga ce week-end pour pouvoir aller disputer et remporter le Mondial des clubs, soit le 8e trophée de l'ère "ZZ". Mais le Barça sera difficile à aller chercher s'il reste aussi fiable et implacable.
Au Camp Nou, l'objectif prioritaire pour le Barça était évidemment comptable. Mais il lui fallait aussi éviter de perdre ses joueurs clés en vue du clasico.
La stratégie a fonctionné pour Sergio Busquets, qui était laissé sur le banc pour éviter de prendre un avertissement synonyme de suspension, et pour Andrés Iniesta, tout juste revenu de blessure et auteur d'une première période somptueuse avant de céder sa place à la 56e minute pour éviter tout risque.
A l'inverse, Barcelone a perdu l'un de ses attaquants les plus en forme: Paco Alcacer. L'avant-centre international espagnol a dû sortir à la 21e minute, remplacé par Aleix Vidal, et il souffre d'une blessure musculaire à une cuisse qui lui vaudra trois semaines d'absence.
Mis à part cette ombre au tableau, la soirée a été brillante pour les Catalans, à l'image d'un Messi étincelant.
L'attaquant argentin, qui a présenté au Camp Nou son Soulier d'Or de meilleur buteur des grands Championnats européens 2016-2017, a été dans tous les bons coups et il ne lui a manqué qu'un but.
Sur l'ouverture du score, Messi a contrôlé de la poitrine une ouverture splendide d'Iniesta et décalé l'Uruguayen Suarez, buteur d'un plat du pied (29e). Puis l'Argentin a amené le deuxième but d'une frappe croisée qui a rebondi sur le poteau avant d'être poussée au fond par Paulinho (41e).
A la pause, il y avait 2-0 mais il y aurait pu y avoir 3-0 car la belle reprise de Suarez en coup du foulard (la jambe droite derrière la jambe d'appui) a été repoussée par le gardien après avoir franchi la ligne (45e). Un nouveau "but fantôme" non accordé au Barça, comme celui injustement refusé à Messi contre Valence fin novembre (1-1)...
Heureusement pour Barcelone, c'était cette fois sans conséquence: Suarez s'est rattrapé dès le début de la seconde période avec un tir rasant sur un centre de Sergi Roberto venu de la droite (47e).
Et un autre joueur a réussi un doublé: l'étonnant Paulinho, déjà six buts dans cette Liga, a surgi (75e) pour pousser au fond un tir de Jordi Alba sur le poteau.
Dans une fin de match à sens unique, Messi s'est échiné à marquer mais sans succès. Reste à savoir si le meilleur buteur de l'histoire des clasicos (24 buts) aura retrouvé sa précision samedi prochain pour les retrouvailles avec l'autre quintuple Ballon d'Or, son grand rival Cristiano Ronaldo.

Libé
Mardi 19 Décembre 2017

Lu 399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés