Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LafargeHolcim Maroc augmente son résultat net de 34,7%


Libé
Jeudi 24 Mars 2022

Le résultat net consolidé de LafargeHolcim Maroc s'est situé à plus de 2 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en hausse de 34,7% par rapport à 2020.

Cette augmentation est due à l'amélioration du résultat d'exploitation et de l'impact de la contribution au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19 (+500 MDH) versée en 2020, indique LafargeHolcim Maroc dans un communiqué.

Le résultat d'exploitation courant de 2021 a progressé de 13,7%, grâce à la croissance du chiffre d'affaires (CA), à la bonne maîtrise des coûts et à l'amélioration de la performance industrielle et commerciale, atténuée partiellement par la hausse des prix de l'énergie sur la deuxième partie de l'année, rapporte la MAP.

Le CA consolidé, lui, s'est établi à plus de 8,19 MMDH, enregistrant une hausse de 17,4% par rapport à 2020. Cette évolution s'explique par la reprise des ventes de ciment et de béton prêt à l'emploi en 2021 comparée à l'exercice précédent qui a été fortement impacté par la crise sanitaire.

Par ailleurs, le Conseil d'administration a proposé la distribution d'un dividende de 66 dirhams par action au titre de l'exercice 2021.

Côté perspectives, dans un contexte de forte inflation de coûts, notamment de l’énergie et des emballages, la demande de ciment devrait rester stable en 2022, après la reprise constatée en 2021. Après le démarrage réussi de la nouvelle usine d'Agadir-Souss (un investissement de 3 MMDH et une capacité de production de 1,6 million de tonnes de ciment par an), LafargeHolcim Maroc développera ses ventes dans les régions du sud et sera en mesure d'offrir à ses clients une couverture nationale.

LafargeHolcim Maroc maintiendra sa stratégie d'innovation, de différenciation et d'excellence opérationnelle, tout en poursuivant le déploiement de sa feuille de route. Ainsi, en ligne avec ses engagements environnementaux, LafargeHolcim Maroc accélèrera la mise en place de filières de valorisation des déchets ménagers, grâce à la signature l'année dernière d'une convention avec les autorités nationales.

 



Lu 457 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 19:00 Le tout pour le tout de l'ONMT

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS