Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune à l’heure de son 19ème semi-marathon international




Le 19ème semi-marathon international de la ville de Laâyoune, initié par le club Chabab Sakia El Hamra d'athlétisme, aura lieu le 5 novembre prochain, sous le signe '’le sport au service du développement régional et de l’intégrité territoriale’’.
Placé sous l’égide de la Fédération Royale marocaine d’athlétisme et de la Ligue de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, ce rendez-vous sportif connaîtra la participation d’athlètes de différents pays, dont l’Ethiopie, le Kenya, l’Afrique du Sud, le Rwanda, l’Erythrée, l’Algérie, la France, la Russie, l’Espagne, la Mauritanie et la Tunisie, outre les athlètes marocains.
A l’instar des années précédentes, cette édition est initiée dans le cadre des festivités marquant la célébration de l’anniversaire de la glorieuse Marche Verte et de la fête de l’Indépendance, selon un communiqué des organisateurs.
Cette manifestation sera organisée avec l’appui de la wilaya et du conseil de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, du conseil provincial, de la commune de Laâyoune, de l’Agence de promotion et de développement économique et social des provinces du Sud, de Phosboucraa, des conseils élus, du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Jeunesse et des Sports, et de la Marocaine des jeux et des sports.
Selon les organisateurs de ce semi-marathon, des prix importants seront réservés aux dix premiers athlètes chez les hommes et aux six premières athlètes chez les dames. D’autres prix seront également décernés aux athlètes en herbe (-16 ans) sur un parcours de 3 kilomètres et aux enfants scolarisés. Pour cette 19è édition, le comité d’organisation a envisagé une course pour les jeunes de moins de 17 ans sur une distance de 7 km.
De même, une course sera organisée sur un parcours de 7 km au profit des étudiants des instituts de la formation professionnelle avec la participation ‘’symbolique’’ d’anciennes gloires de l’athlétisme national, l’objectif étant d’encourager cette catégorie à pratiquer l’athlétisme et de rapprocher le sport des jeunes.
Pour les organisateurs, le choix du thème de cette édition est motivé par l'importance du sport en tant que ''locomotive de développement et un moyen de consécration de l’esprit d’émulation entre les participants’’.
Pour rappel, le Marocain Abdenasser Fathi (messieurs) et la Kényane Macdalina Chupip (dames) avaient remporté la 18-ème édition.
Grâce à l’excellence de son organisation, le semi-marathon de Laâyoune a acquis au fil des années une grande notoriété.

Vendredi 27 Octobre 2017

Lu 742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe