Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La vice-secrétaire générale de l'ONU se félicite de "l’interaction active" du Maroc avec les mécanismes internationaux des droits de l’Homme



Libé
Vendredi 8 Décembre 2023

La vice-secrétaire générale des Nations Unies, Amina J. Mohammed, s'est félicitée jeudi à Rabat de "l’interaction active" du Royaume du Maroc avec les mécanismes des droits de l'Homme de l'ONU.
"

Le Maroc a achevé en 2022 le quatrième cycle de l'Examen périodique universel. Nous l'invitons à poursuivre l’harmonisation de ses cadres législatifs nationaux et ses plans de développement avec ses engagements internationaux en matière de droits de l'Homme", a souligné Amina J. Mohammed dans un message vidéo à l’ouverture du Symposium international organisé en célébration du 75è anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.


La responsable onusienne a, à cet égard, mis en exergue le "leadership du CNDH qui joue un rôle central dans le soutien de la stratégie nationale d’immigration et d'Asile, avec l'appui du Programme des Nations Unies pour le développement au Maroc", formant le vœu de voir d'autres pays de l'Afrique et au-delà s'inspirer de cette initiative.


Elle a dans ce cadre relevé que le 75è anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, qui intervient à mi-parcours de l'Agenda mondial 2030 pour le développement durable, offre une opportunité historique aux États membres dont le Maroc pour mener une réflexion sur les réalisations accomplies et s’engager à surmonter les défis auxquels sont confrontées la promotion et la protection des droits de l’Homme pour tous.


D'autre part, elle a salué l'impressionnant élan de solidarité observé après le séisme qui a frappé la région d'Al Haouz en septembre dernier, rappelant à cet égard l'appel lancé par l'ONU lors des Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale et du FMI, tenues en octobre dernier à Marrakech, pour un nouveau modèle de financement mondial plaçant les droits humains au cœur des préoccupations avec un intérêt particulier pour les pays du Sud.


Initié par le CNDH sous le thème "30 engagements pour la dignité humaine: l’idéal humaniste universel est-il inachevé?", ce Symposium a été marqué par un message adressé par SM le Roi aux participants et dont lecture a été donnée par la présidente du conseil, Mme Amina Bouayach.


Au cours de cet évènement international, dont la cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence de plusieurs ministres et hauts responsables, une pléiade d'auteurs, de philosophes, d’historiens, d’artistes et d'intellectuels de divers horizons, se penchent deux jours durant sur des thématiques en lien avec l’universalité des droits de l’Homme à la lumière des transformations profondes et des défis émergents auxquels le monde est confronté.



Lu 813 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p