LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La région Fès-Meknès sacrée championne

Premier festival national de jeunes joueurs d'échecs

Mercredi 1 Mai 2024

La région Fès-Meknès a remporté, samedi à Dakhla, le titre de la première édition du festival national de jeunes joueurs d’echecs, devant la région de l’Oriental.

Lors de ce festival initié par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (Département de la jeunesse), en coordination avec la Fédération Royale marocaine des échecs, Abderrahman Chabihi de la région Fès-Meknès (6 points) a reçu le premier prix, devant Zakaria Errandani de la région de l’Oriental, arrivé en 2ème position (5.5 points).

S'exprimant à cette occasion, la directrice de la jeunesse au ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Kenza Abourmane, a indiqué que 24 participants issus des douze régions du Royaume ont pris part à cette manifestation sportive.

Mme Abourmane a également noté que cet événement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme national des festivals des jeunes lancé par le département de tutelle, l’objectif étant de créer une dynamique sportive dans les différentes maisons des jeunes du Royaume.

Après avoir salué le bon déroulement des phases éliminatoires dans les différentes régions du Royaume, Mme Abourmane a fait remarquer que l'organisation d’un tel événement sportif contribuera à élargir la base des pratiquants et à vulgariser le sport d’échecs, considéré comme l'un des jeux de réflexion les plus populaires au monde.

Elle a également fait savoir qu’une convention de partenariat sera signée entre le département de tutelle et la Fédération Royale marocaine des échecs, en vue de créer des clubs d’échecs dans toutes les maisons des jeunes du Royaume et d’intégrer davantage ce sport dans les activités des colonies de vacances.

Pour sa part, la présidente de la commission provisoire de la Fédération Royale marocaine d’échecs, Bouchra Kadiri, a noté que ce festival s'assigne pour objectif d'encourager la pratique de ce sport intellectuel auprès des jeunes, citant à cet égard les bienfaits du jeu d’échecs, en l’occurrence l’amélioration de la mémoire, de la créativité et de la réflexion structurée.

Les compétitions de ce festival sportif qui se sont déroulées au système suisse en sept rondes, ont pour but d’encourager les jeunes à pratiquer le jeu d’échecs, dans l’optique de permettre au Royaume de renforcer sa position dans cette discipline sportive à l’échelle internationale.

Libé

Lu 317 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter