Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La question de la violence en milieu scolaire au centre d'une réunion du Conseil supérieur de l'enseignement


Libé
Jeudi 6 Avril 2023

La question de la violence en milieu scolaire au centre d'une réunion du Conseil supérieur de l'enseignement

Le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) a tenu, mercredi, une réunion consacrée à la présentation des résultats d'un rapport élaboré par l'Instance nationale d'évaluation sur la question de la violence en milieu scolaire.

Cette réunion, présidée par Habib El Malki, président du conseil, a été aussi l'occasion de s'arrêter sur l'avancement des travaux des commissions permanentes et des groupes de travail, indique le conseil dans un communiqué.

A cette occasion, M. El Malki a informé les membres du bureau du CSEFRS de l'activation du comité d'orientation, qui constitue un instrument de coordination entre le conseil et les départements concernés par les secteurs de l'éducation, la formation et la recherche.

Le comité, composé du président du conseil et des ministres en charge de ces secteurs, se réunit deux fois par an pour établir les meilleures règles et pratiques régissant l'action du conseil en interaction avec les autres départements, sur la base de la coordination, la coopération et l'échange de données. L'objectif est de mutualiser les synergies en faveur d'une application optimale de la vision stratégique 2015-2030 et la loi cadre 51-17.

Concernant l'action de l'instance nationale d'évaluation, le directeur de cette instance a présenté devant les membres du bureau du conseil un exposé sur les résultats du rapport sur la violence en milieu scolaire, fruit d'un partenariat scellé entre le CSEFRS et l'UNICEF en vue d'évaluer la situation actuelle de la violence en milieu scolaire et de proposer des solutions susceptibles de prévenir et de lutter contre ce phénomène, ajoute le communiqué.

Et de souligner que les résultats de ce rapport contiennent des données facilitant la délimitation du degré de la propagation de ce phénomène et la détermination des mesures à mettre en oeuvre dans le cadre des réformes en cours pour une éducation de qualité, et qui devront être soumises à l'approbation de l'assemblée générale du conseil lors de la prochaine session.



Lu 690 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p