Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La presse ittihadie en deuil : Adieu Abdelhamid Bendaoud




Insoutenable. Insupportable. Trop difficile à admettre. Et pourtant, c’est la triste réalité. Abdelhamid Bendaoud n’est plus. Ainsi donc nous devons nous résigner à ne plus nous imprégner de ton sourire, de ton élégance, de ta classe, de ta culture, de tes écrits, de ta prose, de ta poésie, de ton art, de ton empathie et de ta bonté...
Abdelhamid, nous avons  perdu en toi le confrère, l’ami et le frère.
Tes confrères, frères et amis de Libération et Al Ittihad Al Ichtiraki se joignent à toutes les composantes de l’USFP pour s’associer au deuil de ta famille et tes nombreux  amis.
Puisse Dieu avoir l’âme de notre cher regretté en Sa Sainte Miséricorde.
Nous sommes à Dieu et à Lui nous retournons.

Samedi 1 Juin 2019

Lu 1116 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com