Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La première journée française de Messi le Parisien

Je sais à quel point les joueurs et le staff sont talentueux ici. Je suis déterminé à construire, à leurs côtés, quelque chose de grand pour le club et pour les fans, dixit la Pulga


Lionel Messi devait être présenté hier au Parc des Princes, pour conclure une folle séquence qui a fait basculer dans l'allégresse les supporters de son nouveau club, le Paris SG: ils espèrent que l'Argentin les aidera à atteindre leurGraal, la Ligue des champions. Pour eux aussi, c'est le jourJ!Dès l'aube, des centaines de fans se sont rués versles boutiques parisiennes du club, en quête d'un maillot à l'effigie de leur nouvelle idole, qui portera le N.30, a constaté l'AFP. "La Puce" les a déjà fait saliver, mardi après-midi, en arborant un teeshirt "Ici, c'est Paris" pour les saluer tel un monarque bienveillant à l'aéroport du Bourget, puis aux alentours du Parc des Princes, puis enfin au balcon de son hôtel des beaux quartiers parisiens. La "Messimania" ne fait que commencer. Le détenteur de six Ballons d'or, considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, devait donner ses premières impressions, lors d'une conférence de presse en Mondovision, dans l'auditorium du Parc des Princes. "Le club et sa vision sont en parfaite adéquation avec mes ambitions. Je sais à quel point les joueurs et le staff sont talentueux ici.Je suis déterminé à construire, à leurs côtés, quelque chose de grand pour le club et pour les fans", a-t-il déjà annoncé, dans le communiqué du PSG. Trois jours plus tôt, il avait livré des adieux émus au FC Barcelone où il a commencé à écrire sa légende depuis ses 13 ans. Cette fois, il est attendu surlesraisons qui l'ont poussé à faire sa "révolution française", comme l'écrit mercredi le quotidien espagnol Marca. Le PSG est un club rival du Barça, et "qu'est-ce que ça fait mal!", titrent les Catalans de Sport. "C'est difficile pour moi d'imaginer Messi avec un autre maillot que celui du Barça", "c'est triste pour Leo (...)mais aussi pour le FC Barcelone", a commenté son ancien équipierXavi, dans un entretien au Times. Les raisons qui ont incité les dirigeants du club de la capitale à engager l'attaquant de 34 ans sont connues: Messi redonne une nouvelle dimension à leur projet, à la fois sportive et économique. Pour le Championnat tout entier, miné par la crise sanitaire et la réduction drastique de sesrevenus audiovisuels, c'est une bouffée d'oxygène. C'est "une nouvelle extraordinaire pour l'exposition de la Ligue 1 à l'international", a savouré le président de la Ligue, Vincent Labrune. Du côté du terrain, la présence de la "Pulga" rapproche Paris de son rêve de gagner la Ligue des champions. Son riche propriétaire qatarien (QSI) espère que la superstar qui l'a remportée quatre fois lui montrera la voie. C'est une équipe de galactiques, renforcée cet été par Georginio Wijnaldum, mais aussi Sergio Ramos et GianluigiDonnarumma,troisjoueurs qui étaient la saison passée les capitaines des Pays-Bas, du Real Madrid et de l'AC Milan. Sans oublier le Marocain Achraf Hakimi qui, dans son couloir droit, a fait forte impression lors des matches de préparation et du Trophée des Champions. "L'arrivée de Leo au sein de notre équipe de classe mondiale confirme la pertinence et la réussite de notre recrutement", a déclaré le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi. Avec Neymar et Kylian Mbappé, si celui-ci venait à rester, l'Argentin formerait l'un des trios d'attaquants les plus redoutables de l'histoire, qui rappellerait la 'MSN' de son époque catalane, aux côtés de Luis Suarez... et Neymar. L'avenir du Françaisreste en suspens. Mercredi matin, il n'avait toujours pas réagi à l'arrivée de Messi, contrairement à Neymar, ravi de voir son duo avec Messi "de nouveau réuni". Les débuts du futurN.30 parisien ne sont pas attendus pour samedi, contre Strasbourg en Ligue 1, en raison de son retard dansla préparation physique. Il pourrait démarrer le 29 à Reims, ou après la trêve internationale, contre Clermont le 12 septembre. S'il coûte cher, Messi est aussi une superstarsusceptible de rapportertrès gros au club, qui compte six fois moins d'abonnés sur Instagram que son joueur, même si l'audience du club croît de manière exponentielle avec 3 millions d'abonnés en plus en deux jours. Selon la presse française, le PSG a proposé un salaire annuel net autour de 40 millions d'euros par an, assorti d'une importante prime à la signature, à l'Argentin qui s'est engagé pour deux ans, avec une saison supplémentaire en option. De tels émolumentsle placeraient au niveau de Neymar(36 M EUR), le footballeurle mieux payé de l'histoire du football français. L'occasion était trop belle pour QSI, dans un contexte de fair-play financier allégé qui lui donne plus de marge.

Libé
Jeudi 12 Août 2021

Lu 406 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS