Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Serbie réaffirme son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc




La Serbie a réitéré, mardi, son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc, soulignant l’importance d’une solution politique aux conflits régionaux en conformité avec les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies.
''Les relations avec le Maroc connaissent une dynamique positive», a affirmé le vice-Premier ministre serbe et ministre des Affaires étrangères, Ivica Dacic, lors d’une conférence de presse à Belgrade avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, à l’issue de la signature d’un mémorandum d’entente dans le domaine de la jeunesse et des sports.
Le Maroc et la Serbie sont prêts à renforcer leurs relations bilatérales dans l’esprit de l’amitié, de la coopération, du respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté nationale, a souligné M. Dacic, relevant que les entretiens avec Nasser Bourita ont porté sur des questions d’intérêt commun. ''Nous sommes convenus de poursuivre notre excellente coordination au sein des organisations internationales», a-t-il affirmé.
Sur le plan économique, le ministre serbe a indiqué que les deux pays ont également décidé de renforcer davantage les liens de coopération économique en vue de les hisser au niveau des relations politiques.
Pour sa part, Nasser Bourita a exprimé à cette occasion le soutien du Maroc à l’intégrité territoriale de la Serbie, notant que le Royaume est «contre les déclarations unilatérales d’indépendance».
Tout en mettant l'accent sur «la dynamique politique vertueuse» que connaissent les relations entre les deux pays, le ministre  a appelé à mettre à profit cette dynamique pour hisser encore davantage les relations bilatérales à un niveau supérieur.
Il a, en outre, indiqué que les entretiens avec Ivica Dacic ont permis l’examen des axes de développement des relations économiques à travers la mise en place d’un Conseil d’affaires, le but étant d’exploiter le potentiel de coopération dans le domaine des échanges économiques, des investissements, des énergies renouvelables, de l’agriculture et de l’industrie automobile.
Nasser Bourita a précisé que le mémorandum d’entente paraphé avec son homologue serbe vise à promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine de la jeunesse et des sports, et intervient dans le cadre des consultations politiques régulières entre les deux pays.
La délégation marocaine ayant accompagné le ministre lors de la signature de l'accord comprend notamment l’ambassadeur du Maroc à Belgrade, Mohamed Amine Belhaj, et le directeur des Affaires européennes au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Redouane Adghoughi.
La visite de Nasser Bourita à Belgrade est la première étape d’une tournée dans la région des Balkans avec pour objectif de s’ouvrir sur de nouveaux espaces et de diversifier les partenaires du Royaume au sein du continent européen.
Après Belgrade, le chef de la diplomatie marocaine devait se rendre à Bucarest (Roumanie) et à Sofia en Bulgarie.

Jeudi 13 Septembre 2018

Lu 764 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés