Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Premier League va voter sur l'autorisation des entraînements avec contacts




La Premier League va voter sur l'autorisation des entraînements avec contacts

Les clubs de Premier League vont voter ce mercredi sur la reprise des entraînements avec contacts, après l'autorisation donnée lundi par le gouvernement britannique du passage à la "phase 2" du plan de reprise des compétitions, pas supplémentaire vers le retour du championnat en juin.
Les joueurs et entraîneurs devaient être consultés mardi avant que les propositions soient soumises au vote des vingt clubs mercredi, le jour où seront rendus publics les résultats de la dernière campagne de tests.
Les clubs devront également statuer dans la semaine sur les mesures à appliquer en cas de test positif après le retour des entraînements collectifs.
Les vingt pensionnaires de l'élite ont repris l'entraînement en petits groupes la semaine dernière, en respectant la distanciation physique.
"Avec ce qu'il se passe en Allemagne (deux journées ont été jouées depuis la reprise, ndlr), je n'ai aucun doute que les clubs vont voter pour essayer de passer à la phase 2", a déclaré à la télévision Sky Sports Jamie Redknapp, ancien milieu de terrain international de Liverpool.
"Il est aussi possible que plusieurs joueurs ne soient pas d'accord, ce qui est leur droit, mais avec le succès en Allemagne - ce n'est pas fantastique, sans supporters ce n'est pas ce que nous aimons mais au moins il y a du foot -, je serais très surpris que (la reprise des entraînements collectifs) ne soit pas votée", a-t-il ajouté.
Certains joueurs ont en effet émis des craintes quant à la possibilité d'être contaminé en reprenant les entraînements en groupe, comme le champion du monde français N'Golo Kanté ou le capitaine de Watford Troy Deeney.
Le ministre des Sports Nigel Huddleston avait expliqué dimanche que le passage à la phase 2 était "destiné à limiter les risques de blessure et protéger la santé et la sécurité de toutes les personnes impliquées".
"Ces entraînements démarreraient d'abord par de petits groupes de 2 ou 3 athlètes, avant d'élargir éventuellement jusqu'à 4 et 12 puis enfin l'équipe entière", avait précisé le gouvernement.
En Premier League, seulement 8 joueurs ou membres d'encadrement ont été testés positifs au coronavirus (sur 1.744 personnes), rendant possible l'idée d'une reprise du championnat en juin.
La Premier League espérait initialement, dans son "Project Restart", reprendre les matches à partir du 12 juin, puis la date du 19 juin a été évoquée.
Mais des joueurs et des entraîneurs ont plaidé pour ne pas reprendre avant fin juin minimum afin de limiter le risque de blessure après une si longue pause, le dernier match ayant été joué le 9 mars.

Mercredi 27 Mai 2020

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif