Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La France efficace, le Portugal retrouve Ronaldo


Ligue des nations



La France, en battant la Croatie (4-2) sur le même score qu'en finale du dernier Mondial, etle Portugal, grâce à un doublé deCristiano Ronaldo contre la Suède (2- 0), ont continué mardi leur parcours sans tache dans la Ligue des nations de l'UEFA. Les champions du monde, grâce à trois minutes de folie, juste avant la pause, etsurtout deux buts d'Antoine Griezmann (43e) et d'Anthony Martial (45e+1, attribué au gardien croate car le ballon a rebondi sur sa tête après avoir heurté le poteau), ont d'abord compensé une première demi-heure ratée face à desCroatestoujours aussi doués et entreprenants. "Pendant une bonne demi-heure, on a été largement dominés dans l'agressivité, donc on s'en sort bien", a dit Didier Deschamps à la pause, sur TF1. "Au niveau de la qualité technique, on peut faire mieux", a-t-il ajouté, lucide. Comme en finale de la Coupe du monde, il y a deux ans en Russie, les Croates avaient en effet ouvert le score, cette fois-ci sur un bijou de Lovren, l'ancien joueur de Monaco: un contrôle parfait suivi d'un tir du gauche imparable, même par Hugo Lloris (17e). Surle but égalisateur desCroates,Brekalo, l'attaquant de Wolfsburg, a fait encore mieux:seul au milieu de trois Bleus, après avoir été lancé en profondeur, il a réussi à ajuster une frappe parfaite (55e) synonyme de 2-2 au tableau d'affichage du Stade de France. Mais comme en 2018 à Moscou, lematch s'est terminé par un 4-2 pourlesBleus, parce queDayot Upamecano, le jeune défenseur central du RB Leipzig (21 ans) a fêté sa 2e sélection par un but de la tête (65e), puis parce qu'Olivier Giroud, sur penalty (77e), a atteint le cap des 40 buts en sélection. Cerise surle gâteau,EduardoCamavinga a fait ses débuts en Bleu, en fin de match, à 17 ans, et n'a pas eu l'airimpressionné.Il a joué juste,simple et facile, comme s'il était à la maison, au Roazhon Park de Rennes. Dansl'autrematch de ce groupe 3, le Portugal, vainqueur l'an dernier de la première édition de la Ligue des nations, a retrouvé son capitaine de route, Cristiano Ronaldo, guéri de son infection à un orteil, et en a bien profité. "CR7" a en effet ouvert le score sur coup franc (45e+1) et donc marqué son 100e but pour la sélection portugaise,face à la Suède. Puisle 101e, dans la foulée (72e), histoire de rappeler qui est le patron. Dansle groupe 2, l'Angleterre rajeunie n'a pas réussi à battre le Danemark (0-0). Dans l'autre match, la Belgique a continué sa promenade de santé en dominant l'Islande (5-1) grâce à un but de Witsel (13e), un doublé deBatshuayi (17e, 69e), un pion de l'inévitable Dries Mertens (50e) et un petit dernier de Doku (80e), pour la route.

Libé
Mercredi 9 Septembre 2020

Lu 417 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe