Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


La FNM et l'ICOM Israël signent un mémorandum d'entente

Coopération muséale


Libé
Jeudi 31 Mars 2022

La FNM et l'ICOM Israël signent un mémorandum d'entente
La Fondation nationale des musées (FNM) et l'International Council of Museums (ICOM Israël) ont signé, mercredi à Rabat, un mémorandum d'entente en vue de renforcer les liens professionnels et culturels entre les deux institutions et de soutenir l’échange du savoir-faire dans le domaine de la muséologie et du patrimoine culturel.

"Cet accord vise à contribuer au développement de la formation et à favoriser le partage d'expertise et d'expériences dans le secteur muséal pour ensuite en faire bénéficier nos frères africains", a indiqué le président de la FNM, Mehdi Qotbi, dans une déclaration à M24, la chaîne d'information en continu de la MAP.

"Les musées israéliens disposent de belles collections et bénéficient de la confiance de leurs diasporas à travers le monde, qui offrent leurs œuvres et collections d'art moderne et contemporain", a-t-il soutenu.

M. Qotbi a affirmé que l'ICOM Israël est disposée à collaborer et à faire bénéficier la FNM des "fascinantes" œuvres et collections de grands artistes qui ont marqué la scène mondiale à l'image de Picasso et de Marc Chagall.

"Par les multiples accords scellés avec différents musées à travers le monde, le Royaume est actuellement cité en exemple de par sa particularité en Afrique et dans le monde arabe", a-t-il soutenu.

"Depuis la reprise des relations Maroc-Israël, plusieurs domaines ont été renforcés bilatéralement notamment l'industrie et la culture", a-t-il déclaré, ajoutant que "la culture est essentielle: c'est une des passerelles indestructibles et une voie précieuse pour la connaissance de l'autre".

Le président de la FNM s'est, par ailleurs, félicité de concrétiser cette connaissance de l'autre par la signature du mémorandum d'entente, précisant que plusieurs israéliens d'origine marocaine portent le Maroc et le Souverain dans leurs cœurs.

Il a indiqué que le Maroc, pays de dialogue et du vivre-ensemble, a, grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, construit le musée des arts de l'Islam et celui de la culture juive.
Pour sa part, la directrice de l'ICOM Israël, Samira Raz s'est réjouie de sa présence au Maroc, qualifiant la signature de ce mémorandum de "moment historique" dont la symbolique est celle d'un "pont merveilleux dans le secteur muséal et des expositions".

Le secteur muséal est immense et permet de construire des ponts entre les artistes israéliens et marocains, notamment par l'échange d'expositions, a-t-elle ajouté dans une déclaration à la presse, précisant que la culture ouvre la voie à un "véritable dialogue entre les pays".

Actuellement en visite de travail au Maroc, accompagnée d'une importante délégation, Mme Samira a exprimé son émotion de l'existence d'un musée au Royaume dédié à la mémoire juive.

De son côté, la directrice en chef du Museum of the Jewish People, Orit Shaham Gover, a signalé que cette collaboration culturelle entre les deux pays permettra au peuple marocain de découvrir l'influence de son héritage patrimonial sur la culture israélienne, ajoutant que le mémorandum d'entente signé ce jour permettra de "renforcer considérablement les liens entre nos deux pays".

Signé par le président de la FNM et la directrice de l'ICOM Israël, ce mémorandum vise à partager les meilleures pratiques muséales dans les domaines d’intérêt commun, notamment l’implémentation et l’usage des technologies de l’information et de la communication dans les opérations d’archivage, l’échange des expositions et le prêt des œuvres d’art.

Il s'agit en outre de contribuer au renforcement des relations entre les peuples des deux pays, de développer la coopération sur la base de l’égalité et des intérêts mutuels, de faciliter la participation mutuelle à des conférences et séminaires sur la muséologie et d'assurer le libre accès des curateurs et des chercheurs travaillant dans le cadre de ce mémorandum.


Lu 1307 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.