Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Chambre des représentants souligne la légitimité des actions menées par le Maroc à El Guerguarat




La Chambre des représentants a souligné, vendredi, la légitimité des actions menées par le Maroc, dans le cadre des références juridiques internationales et de l'exercice du droit à instaurer la sécurité à El Guerguarat.

La Chambre des représentants dont la séance était présidée par son président, Habib El Malki, a exprimé, dans un communiqué, sa fierté quant aux décisions prises par le Maroc pour faire face aux manœuvres désespérées à El Guerguarat, faisant part de son soutien à l'intervention légitime pour ratisser cette zone, empêcher toute tentative de terroriser les citoyens et assurer la circulation fluide des marchandises à destination des frontières maroco-mauritaniennes. Se félicitant de toutes les décisions visant à rétablir la situation normale, la Chambre des représentants a salué la récente opération non-offensive menée par les Forces armées Royales, sur une sage décision souveraine et conformément à la résolution 2.548 du Conseil de sécurité, qui a mis en garde contre les violations commises dans la région et leurs répercussions.

Le Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, restera uni face à toutes les manœuvres et pratiques visant à entraver le trafic normal ou à altérer le statut juridique et historique à l'est du dispositif de défense, poursuit la même source. Les représentants de la nation ont salué et fait part de leur soutien aux mesures responsables et courageuses prises par les Forces armées Royales, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des FAR.

Suivant les évolutions avec un grand intérêt, les représentants de la nation affirment leur disponibilité à faire face à toutes les manœuvres et à investir toutes les capacités disponibles au niveau parlementaire et dans le cadre de la diplomatie parlementaire pour porter la voix sincère et juste du Maroc auprès des différents organisations et forums parlementaires régionaux et internationaux, assure le communiqué.

Les élus de nos provinces sahariennes saluent hautement l'opération des FAR

L’ Association des élus de Saguia Alhamra et Oued Eddahab (ASESARIO) a "salué hautement" l'opération menée par les Forces armées Royales (FAR), vendredi matin, dans la zone tampon d'El Guerguarat, en vue de "défendre les constantes de la nation, au premier rang desquelles l’intégrité territoriale du Royaume".

Dans un communiqué parvenu à la MAP, les élus du Sahara marocain soulignent également que cette opération a permis de mettre fin, de manière pacifique, sans accrochage ni menace pour la sécurité des civils, à "la situation illégale que les milices du Polisario ont tenté d’imposer au passage d'El Guerguarat" et de restaurer la libre circulation commerciale et civile dans cette zone reliant le Maroc à la Mauritanie.

En tant que représentants légitimes des habitants des provinces du Sud, les élus font part de "leur soutien total et inconditionnel aux sages décisions de SM le Roi Mohammed VI, et leur volonté de se mobiliser pour la défense de l'intégrité territoriale du Royaume". Les membres de l'ASESARIO expriment aussi leur "leur grande estime et gratitude" aux éléments des FAR "pour leurs immenses sacrifices" afin de défendre l'intégrité territoriale du Maroc sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’état-major général des FAR. Ils appellent en outre la communauté internationale à assumer ses responsabilités dans cette "conjoncture critique" que traverse la région pour mettre un terme aux provocations du Polisario", "et ceux qui le manipulent", visant à saper la stabilité et la sécurité de la région. "Nous tenons le Polisario entièrement responsable de ce qu'il adviendra de la situation en raison de ses actes imprévisibles et mal calculés et de sa persistance à violer l'accord de cessez-le-feu" au mépris des rappels à l'ordre lancés par la communauté internationale et les Nations unies, font-ils observer. A haute voix, les élus du Sahara marocain condamnent ces violations à répétition menées par le Polisario de l’accord de cessez-le-feu, mettant en garde que ces provocations des milices séparatistes "pourraient entraîner la région dans une spirale d’instabilité aux conséquences imprévisibles". Ils rappellent que les séparatistes ont bloqué la circulation civile et commercial et multiplié les provocations depuis des semaines à El Guerguarat, "une situation que le Royaume du Maroc a traitée avec beaucoup de retenue et un sens élevé de responsabilité" et dans le respect total de la légalité internationale. Avec une détermination sans faille, les membres de l’ASESARIO réitèrent leur "pleine implication dans la défense de l'intégrité territoriale du Royaume, quoi que cela nous coûte".

Libé
Dimanche 15 Novembre 2020

Lu 645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.