Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Chambre des représentants réagit à la campagne de dénigrement orchestrée à son encontre

Réunion entre Habib El Malki et les présidents des groupes et du groupement parlementaires




La Chambre des représentants réagit à la campagne de dénigrement orchestrée à son encontre
Toutes les composantes de la Chambre des représentants, majorité et opposition, expriment leur consternation profonde devant la campagne de dénigrement menée par quelques médias et dans les réseaux sociaux visant la Chambre des représentants en utilisant les fausses rumeurs et les propos injurieux à l’encontre de ses membres et de ses méthodes de travail. Ces dénigreurs véhiculent une image négative, en recourant à la désinformation et en portant atteinte à la dignité des membres de la Chambre, et ce, dans le cadre d’une campagne irresponsable et bien ficelée, tout en bafouant les principes du journalisme engagé qui s’emploie à dire la vérité et la publie.
L’une de ces infos relayées récemment par certains sites est celle prétendant que la Chambre des représentants dépense 50 millions de centimes chaque semaine pour le déjeuner de ses membres. Cette information est dénuée de tout fondement. Il convient de noter dans ce sens que les membres de la Chambre s’acquittent personnellement des prix de leurs repas et que la Chambre des représentants n’a jamais pris en charge les dépenses concernant lesdits repas.
Face à cette campagne orchestrée de manière systématique, toutes les composantes de la Chambre des représentants ont insisté sur la nécessité de poursuivre devant la justice les diffuseurs de ces rumeurs et ces fausses informations dans le cadre des possibilités prévues par la loi, tout en veillant à faire face à ce genre de campagnes et à défendre le statut et la place de la Chambre des représentants dans le champ institutionnel de notre pays.
 Ces composantes ont, par ailleurs, exprimé leur détermination et leur volonté de s’ouvrir sur les médias sérieux et fournir des informations et des données dans le respect de la Constitution, du règlement intérieur et des lois régissant le paysage médiatique de notre pays.

 

I.E
Mercredi 24 Octobre 2018

Lu 610 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés