Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CNDP audite 30 sites web exploités par des entreprises marocaines




La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a mobilisé récemment, dans le cadre de la campagne internationale "Internet Sweep Day", douze de ses contrôleurs assermentés afin d'auditer 30 sites web exploités par des entreprises marocaines, rapporte la MAP.
Les résultats de cette campagne obtenus par les différentes autorités participantes seront consolidés et analysés par le Groupe GPEN, réseau créé à l’initiative de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) en vue de renforcer la coopération internationale en matière de protection de la vie privée et des données personnelles avant d’être rendus publics en septembre prochain, indique un communiqué de la CNDP. 
Ils permettront d’identifier les meilleures pratiques à mettre en place par les éditeurs de sites web en vue de permettre aux internautes d’avoir plus de contrôles sur leurs données personnelles, fait savoir la CNDP. 
"Internet Sweep Day" réunit, chaque année, une trentaine d’autorités de protection de données personnelles en vue d’évaluer le degré de respect de la vie privée et des données personnelles par les sites web et/ou applications mobiles, souligne le communiqué. 
Et de préciser que le Maroc est le seul pays arabe, musulman et africain à participer à cette opération à laquelle prennent part généralement une trentaine d’autorités représentant l’Amérique, l’Europe, l’Asie et l’Océanie. 
La campagne de cette année, qui a eu lieu du 22 au 26 mai, s’est intéressée aux outils mis en place par les éditeurs de sites web afin de permettre aux internautes de garder le contrôle sur leurs données personnelles et plus particulièrement dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la vente en ligne, du voyage, des jeux et des réseaux sociaux.
Afin d’harmoniser l’opération d’audit, les autorités participantes ont adopté une grille d'analyse standardisée qui vise à vérifier, entre autres, l’existence, la visibilité et la qualité de la mention relative à la protection des données personnelles, le respect du droit d’information des internautes et les modalités de recueil du consentement des internautes avant le traitement de leurs données personnelles.

Libé
Lundi 29 Mai 2017

Lu 829 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.