Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La CEN-SAD loue les initiatives Royales en faveur de la paix dans l’ espace sahélo-saharien


Reconnaissance au Maroc pour ses efforts visant à ramener la stabilité et la concorde en Libye



La Communauté des Etats sahélosahariens (CEN-SAD) a souligné lundi suivre avec une "attention particulière et une grande satisfaction" les pourparlers inter-libyens lancés le 6 septembre 2020 qui s'inscrivent dans le prolongement du processus de Skhirat couronné par l’Accord politique du 15 décembre 2015. Dans un communiqué, la CEN-SAD salue lesimpulsionssalutaires et les encouragements au dialogue constructif de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui, en l’occurrence, crée les conditions de la restauration et de la consolidation de la paix, de la concorde nationale par le dialogue fraternel. Elle salue également "l’implication personnelle et institutionnelle" de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocainsrésidant à l'étranger, dans la recherche d’une solution négociée à la crise libyenne qui impacte fortement les autres Etats membres de la CEN-SAD, selon la même source. Elle félicite les parties libyennes engagées dans ce processus pour leur volonté ferme et leur détermination à sortir leur pays de la crise et les exhorte à mettre en œuvre les conclusions de la Conférence de Berlin entérinées par la Résolution 2015 (2019) du Conseil de sécurité des Nations unies, lesrésolutions pertinentes duConseil de paix et de sécurité de l’Union africaine et les exhortations du Sommet extraordinaire de la CEN-SAD tenu à N’Djamena le 13 avril 2019. La CEN-SAD les invite à faire de ces pourparlers un évènement historique et appelle à cet effet les leaders politiques et communautaires libyens à soutenir les discussions en cours à Bouznika et à encourager les négociateurs dans le sens de compromis patriotiques en vue de la consolidation du cessez-le-feu, de la préservation de l’unité et de la concorde nationale pour créer les conditions d’élections libres et inclusives. La CEN-SAD salue également l’engagement et lesinitiatives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la promotion de la paix dans l’espace sahélo-saharien et exprime sa reconnaissance au Royaume du Maroc pour ses efforts combien salutaires et décisifs pourramenerla stabilité politique et la concorde en Libye, ajoute le communiqué. La CEN-SAD exprime aussi son plein soutien au processus de Bouznika et appelle l’ensemble de la communauté internationale à appuyerfortement ce processus. Elle appelle de ses vœux un aboutissement heureux de ces pourparlers et exprime sa disponibilité à accompagner et à soutenir les parties libyennes dans la mise enœuvre des décisions qui en seront issues, conclut le communiqué.

Libé
Mardi 8 Septembre 2020

Lu 351 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 28 Septembre 2020 - 20:26 Nos chérubins face à l'horreur