LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’olympisme conté par Nawal El Moutawakel herself

Impressionnante entrée en matière du nouveau comité du COC

Mercredi 19 Juin 2024

L’olympisme conté par Nawal El Moutawakel herself
Le Club Olympique Casablancais, le COC pour les intimes, club référence du tennis national s’il en est, vient de se refaire une santé après quelques remous qui ne lui seyaient assurément pas. Un bon rebond donc et de belles perspectives à l’horizon et pas qu’en tennis.

Le COC vient d’ailleurs d’en annoncer la couleur de la plus belle manière qui soit en servant une entrée en matière à la veille des vacances de l’Aïd et qui allait s’avérer particulièrement intéressante et  édifiante avec en maître de cérémonie, excusez du peu, une légende qui n’a rien perdu de son enthousiasme, ni de sa verve, la championne olympique Nawal El Moutawakel herself.

Le nouveau comité, mené désormais par un Khalid Bennani Dakhama déterminé à reproduire les belles années pendant lesquelles il avait présidé aux destinées du COC, a vu juste en s’associant à l’Association Marocaine Sport et Développement que préside notre championne, pour un thème d’actualité : «Les Jeux olympiques. Un regard sur Paris 2024 ».

Qui de mieux au fait pour trôner à cette conférence-débat qu’une championne olympique qui a su garder le même élan pour se hisser au plus haut niveau aux côtés des dirigeants les plus renommés du sport mondial ?

Pour le bonheur d’un auditoire tout ouïe, Nawal El Moutawakel, en ex-athlète, mais aussi en membre avisé du CIO, a conté avec aisance l’histoire de l’olympisme depuis la naissance de l’idée autour d’un café entre De Coubertin et son pote et l’esquisse sur un bout de papier des cerceaux qui allaient par la suite servir de grand symbole représentant et unifiant les cinq continents, jusqu’à «Paris 2024» ardemment attendu pour cet été, en passant par les grands changements qu’a connus au gré des éditions ce grandissime  événement sportif dont le parcours du combattant vécu par les femmes autrefois discriminées mais qui ont fini par s’imposer au prix de luttes achrnées et de sacrifices incommensurables pour faire valoir leur mérite et leur talent.

Pari pleinement réussi d’entrée par la nouvelle direction du bien nommé en cette année olympique, le Club Olympique Casablancais.

MBA

MBA

Lu 573 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe