LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'équipe marocaine peut dépasser la phase de groupes, selon des techniciens égyptiens

Vendredi 25 Novembre 2022

Plusieurs analystes de performance et responsables du football en Egypte ont convenu à l'unanimité que l'équipe nationale marocaine a fait un bon match contre la Croatie et était sur le point de remporter la victoire.

A cet égard, Mohamed Youssef, ancien entraîneur du club égyptien d’Al-Ahly, a déclaré que le Maroc a livré un grand match contre une équipe forte de la taille de la Croatie, notant que les Lions de l'Atlas peuvent aller de l'avant en Coupe du monde et dépasser la phase de groupes.

 Youssef a affirmé, dans des déclarations recueillies par la MAP, que l'équipe marocaine a fait montre lors de cette rencontre d'une bonne organisation, d’une harmonie entre ses lignes et d’une ténacité défensive distinguée ayant permis à l'EN de terminer le match sans encaisser le moindre but.

L'ancien entraîneur d'Al-Ahly a expliqué que l'équipe nationale marocaine était solide contre l'équipe croate, vice-championne de la dernière édition de la Coupe du monde, ajoutant que les supporters qui étaient présents dans les tribunes du stade "Al-Bayt" ont apporté un grand soutien aux poulains de Walid Regragui.

De son côté, Walid Salaheddine, l'ancienne star d'Al-Ahly et de l’équipe nationale égyptienne, a souligné que l'équipe marocaine a réussi à gagner un point précieux contre la Croatie.

Walid Salaheddine a souligné que l'équipe marocaine compte dans ses rangs des joueurs d’une grande expérience,  notamment Achraf Hakimi, Hakim Ziyech et Yassin Bono, soulignant que la liste des Lions de l'Atlas n'a rien à envier aux équipes européennes.

L'analyste du football égyptien a souligné la nécessité de maintenir la concentration avant d'affronter l'équipe  belge dimanche prochain.

Abdel Sattar Sabri, ancien joueur de l’équipe portugaise de Benfica, a également partagé le même avis, et confirmé que l'équipe marocaine a fait un début parfait avec un match nul contre la Croatie, ajoutant que Walid Regragui, a réussi dans sa mission lors de ce match.
Sabri a souligné que le début du match était difficile pour l'équipe marocaine, louant la performance de Yassine Bounou, qui a joué un rôle majeur lors de cette rencontre.

Quant à Mahmoud Fayez, adjoint de l'Argentin Hector Cuper, ancien entraîneur de l'équipe nationale égyptienne, il a dit qu'il s’attendait à une performance différente de l'équipe marocaine qui possède des joueurs évoluent dans les meilleures équipes et ligues européennes.

Libé

Lu 1558 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter