L’épouse du regretté évoque son deuil près d’ un an après la tragédie

Mort de Kobe Bryant


Libé
Dimanche 24 Janvier 2021

L’épouse du regretté évoque son deuil près d’ un an après la tragédie
Le 26 janvier, cela fera un an que Kobe Bryant, la légende du basket, sa fille Gianna et sept autres personnes ont trouvé la mort dans un tragique accident d’hélicoptère à Calabasas, en Californie. Depuis, sa veuve Vanessa surnage, comme elle le raconte dans un bouleversant post Instagram... Kobe Bryant appartenait corps et âme à deux équipes : la première, celle des Lakers avec laquelle il avait construit sa carrière et bâti sa légende.

La seconde était sa famille, celle construite depuis près de 20 ans avec son âme sœur, sa femme Vanessa Laine avec laquelle il avait traversé toutes les tempêtes. De cette union, quatre filles sont nées : Natalia, Gianna, Bianka et Capri. Une fierté pour celui qui n’aimait rien tant que passer du temps avec ses cinq princesses. C’est d’ailleurs en accompagnant Gianna qui partait en compétition que le basketteur a tristement trouvé la mort avec tous les occupants de l’hélicoptère qui devait les y conduire...

Sur son compte Instagram, Vanessa Bryant donne régulièrement des nouvelles d’elle et de ses filles. A l’approche de l’anniversaire de la mort de son mari et de sa fille Gianna, la jeune veuve éplorée a partagé ses sentiments sur son deuil et la difficulté de l’épreuve. «Le deuil est un mélange complexe d’émotions. Un jour, vous ne pensez qu’à rire alors que le suivant vous avez la sensation de ne plus être en vie. A toutes les personnes qui souffrent et sont en période de deuil, je voulais vous faire passer ce message : trouvez votre raison de vivre. Je sais que c’est dur. Moi, je regarde mes filles et j’essaie de repousser mes sensations négatives, pour elles. La mort est inévitable, mais vivre jusqu’à la fin de la journée ne l’est pas. Trouvez votre raison de vivre», at-elle indiqué sous un cliché où elle apparaît aux côtés de l’amour de sa vie. Des mots aussi justes que bouleversants et qui trouveront sans doute un écho auprès de tous ceux qui traversent pareille épreuve...

 


Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br