Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’aventure se poursuit pour le Barça en Ligue Europa


Libé
Vendredi 25 Février 2022

L’aventure se poursuit pour le Barça en Ligue Europa
Le FC Barcelone a obtenu son ticket pour les huitièmes en dominant Naples(4-2) contrairement au Borussia Dortmund, qui n'a pas su refaire son retard face aux Glasgow Rangers(2-2), jeudi en barrages retour de la LigueEuropa.

Les Barcelonais n'ont laissé aucun espoir à Naples grâce à un début de match prolifique avec deux buts : l'un de Jordi Alba (8e) et l'autre de Frenkie de Jong (13e). A Naples, le stade Diego Armando Maradona a frissonné avec le penalty transformé par Insigne (22e), dans une confrontation entre les deux clubs liés à la figure du "Pibe de oro".

Mais le Barça de Xavi, en pleine renaissance, a poursuivi sa démonstration par l'intermédiaire de l'expérimenté Gérard Piqué (45e) et de la recrue du dernier mercato Pierre-Emerick Aubameyang (59e). Autre club européen prestigieux, le Borussia Dortmund a vécu une soirée très différente, en Ecosse, après un naufrage lors du match aller (4-2).

Les coéquipiers du buteur starErling Haaland, toujours absent en raison de problèmes musculaires ont été tenus en échec (2-2). Les Allemands subissent une nouvelle élimination, deux mois après celle vécue en coupe d'Allemagne en huitièmes de finale.

Dans le premier choc de la soirée, le FC Porto s'est qualifié pour les huitièmes en tenant en échec la Lazio de Rome (2-2), après avoir remporté le match aller (2-1). Les Italiens ont lancé la rencontre avec Immobile (19e), avant d'encaisser deux buts (31e, 68e), et de se réveiller en toute fin de match par Cataldi (90e+5).

Autre cador de la compétition, le Séville FC, qui poursuit son parcours malgré sa défaite face au Dynamo Zagreb (1-0). Les Espagnols, sérieux prétendant à la victoire finale, avaient pris suffisamment d'avance lors du match aller en Andalousie (3-1).

Le RB Leipzig, demi-finaliste de la Ligue des champions en 2020, a validé son ticket pour les huitièmes face aux Basques de la Real Sociedad (3-1), avec une reprise de Willi Orban après un penalty arrêté (39e), une frappe puissantes sous la transversale d'Andre Silva (59e) et un penalty d'Emil Forsberg (89e).

Dans les autres principaux matches du jour, l'Atalanta a validé tranquillement son ticket en dominant l'Olympiakos (3-0), comme le Bétis Séville face au Zenit Saint-Pétersbourg (0- 0) et le Sporting Braga face au FC Sheriff aux tirs au but (2-0, 3-0 aux t. a. b.). Les barragistes victorieux retrouveront en huitièmes de finale les huit équipes directement qualifiées après les phases de groupes, dont les deux clubs français Lyon et Monaco.


Lu 712 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS