Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’artiste Mahmoud El Idrissi n'est plus





L’artiste Mahmoud El Idrissi est décédé jeudi à l’âge de 72 ans, des suites du nouveau Coronavirus (Covid-19), a-t-on appris auprès du Club des artistes marocains. Le défunt a été admis en début de semaine dans une clinique privée à Casablanca, après complication de son état de santé.

Natif de la ville de Rabat en 1948, Feu Mahmoud El Idrissi est considéré comme l’un des symboles de la chanson marocaine. Tout au long de sa carrière artistique qui a débuté en 1964, le défunt a enrichi le répertoire de la chanson marocaine avec des œuvres éternelles comme “Sâ’a Saida”, “Assbar ya Qalbi”, “Mouhal Yanssak Elbal” ou encore “Îchi Ya Bladi”.

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.