Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ONU appelée à mettre fin aux crimes algériens contre les Sahraouis



L’ONU appelée à mettre fin aux crimes algériens contre les Sahraouis
L' Association sahraouie pour la défense des droits de l'Homme a condamné les persécutions exercées par l'armée algérienne contre les orpailleurs près du camp « Eddakhla» dans les camps de Tindouf implantés dans le Sud de l'Algérie. L’ONG a déclaré dans un communiqué que l'armée algérienne avait délibérément ciblé des chercheurs d'or avec des balles réelles, blessant trois personnes, en plus de l'incendie d'un véhicule tout terrain, notant que l'un des blessés est actuellement gardé sous surveillance à l'hôpital de Tindouf.

L'association a exprimé sa solidarité avec les blessés et leurs familles, appelant les Nations unies, en particulier le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés, à assumer leurs responsabilités pour assurer la sécurité des populations des camps exposées à des tirs systématiques de l'armée algérienne. Elle tient les autorités algériennes pleinement responsables de toutes les atrocités commises contre des civils non armés sur son territoire. Il est à noter que cet incident rappelle le crime odieux que l'armée algérienne a commis il y a quelques mois, lorsqu'elle a brûlé vifs deux jeunes hommes des camps de Tindouf.

L’association a réagi après que des sources ont rapporté que l'armée algérienne a impitoyablement criblé de balles deux voitures qui s’étaient aventurées dans une mine d’or fréquentée par de jeunes orpailleurs sahraouis dans les environs du camp «Eddakhla». A.E.K

Libé
Dimanche 4 Avril 2021

Lu 467 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS