Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OMS alerte sur les cas de rougeole qui ont triplé depuis janvier

Avant de partir en voyage dans une région où la maladie est présente, pensez à vous faire vacciner




En octobre 2018, l'Unicef s'inquiétait d'une flambée de la rougeole dans le monde. Quasiment un an plus tard, ce scénario a été corroboré par l’OMS. L’organisation onusienne vient d’annoncer qu’entre janvier et juillet 2019, il y a eu trois fois plus de cas de rougeole dans le monde qu’en 2018 sur la même période, soit 364.808 cas contre 129.239 l'an dernier. Selon Christian Lindmeier,  porte-parole de l'OMS : «Il s'agit des chiffres les plus élevés jamais enregistrés depuis 2006». Un constat illustré par une explosion des cas en Afrique, presque multipliés par 10, ainsi qu’une augmentation de 230% dans le Pacifique occidental et de l’ordre de 50% en Méditerranée orientale.
Si la République démocratique du Congo, Madagascar et l'Ukraine sont particulièrement touchés, c’est à cause d’une faible couverture vaccinale, d’après l’Organisation mondiale de la santé. Quasi critique en 2003, la situation se serait grandement améliorée au Maroc depuis, grâce notamment à une initiative lancée par l'OMS pour l'élimination de cette maladie considérée comme l’une des plus contagieuses au monde. Elle touche un grand nombre d'enfants et les décès qu’elle cause sont le plus souvent dus à des complications. D’ailleurs, selon des médias, en 2018, pas plus de sept cas de rougeole confirmés ont été enregistrés au Royaume, contre 16 en 2015. Cette diminution est également due à une vaccination devenue obligatoire. De fait, le Maroc se trouverait en phase de pré-élimination.
A la lumière de ses éléments, il ne faut tout de même pas se reposer sur ses lauriers afin d’éviter une flambée comme celle qui gagne en ce moment plusieurs pays africains dont l’Angola, le Cameroun ou encore le Tchad et le Nigeria, tout comme d’autres nations asiatiques, à l’instar du Kazakhstan, des Philippines et de la Thaïlande. Justement, si vous comptez visiter l’un de ces pays, Etats-Unis compris, car c’est là où a été enregistré le plus grand nombre de cas de rougeole depuis 25 ans, l'agence spécialisée de l'ONU vous recommande de vous faire vacciner au moins 15 jours avant le départ. En effet, quand bien même il n'existe pas de traitement curatif à la rougeole, « elle peut tout de même être guérie par deux doses d'un vaccin sûr et très efficace », indique l'OMS, tout en prévenant contre les « anti-vax », ces pays occidentaux qui émettent de sérieux doutes sur les vertus dudit vaccin, en se fondant sur une publication de 1998 liant le vaccin contre la rougeole à l'autisme. Une théorie balayée d’un revers de la main par l’OMS, estimant que l’auteur de la publication, le Britannique Andrew Wakefield, avait falsifié ses résultats. En sus, cette défiance vis-à-vis du vaccin puise également son origine dans des motivations à caractère religieux, comme c’est le cas à New York, où la maladie a été importée par des voyageurs non-vaccinés originaires d'Israël.
Du coup, pour éviter toute contamination, il convient donc d’opter pour la vaccination, puisque, faut-il encore le rappeler, la rougeole est une maladie virale très contagieuse. Une éruption cutanée précédée par une rhinite, une conjonctivite, une toux et une fièvre modérée caractérisent la maladie. Face à elle, les adultes ne sont pas protégés s'ils n'ont pas été vaccinés ou s'ils n'ont pas déjà eu la rougeole. Les complications sévères sont plus fréquentes chez l’enfant de moins d’un an et l’adulte de plus de vingt ans.

Chady Chaabi
Vendredi 16 Août 2019

Lu 1069 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com