Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’OCK assure l’essentiel devant le HUSA




La 19ème journée du Botola Pro Maroc Telecom a été bénéfique pour l’Olympique de Khouribga qui a enregistré une nouvelle  victoire, aux dépens du HUSA qu’il a reçu au Complexe OCP, devant un public relativement nombreux. En effet, nombre de supporters soussis se sont déplacés à la capitale du phosphate pour assister à ce match qui a tenu toutes ses promesses et  s’est soldé par la victoire des Khouribguis.
Les deux équipes ont des objectifs diamétralement opposés. L’OCK, mal loti, tente désespérément de sortir de la zone des turbulences, tandis que le HUSA aspire au titre. Dès le coup d’envoi, les Phosphatiers passent à l’attaque et surprennent les visiteurs. Ainsi, Moutaraji se débarrasse de trois joueurs et d’un superbe tir du pied gauche loge le cuir au fond des filets de Lahouasli (2’). Cueillis à froid, les champions d’automne se cantonnent en défense et se contentent de renvoyer les balles en catastrophe. Les coéquipiers de Moutaraji exercent un pressing constant sur l’adversaire,  se créent de nombreuses opportunités qu’ils ratent par manque de concentration (21’,25’ et 26’ par Ouchen et Ennaffati). Le schéma tactique prôné par le coach Simondi empêche les hommes de Gimondi de développer leur jeu.
Au retour des vestiaires, les Khouribguis imposent leur jeu à un Hassania méconnaissable et prenable. Les locaux portent le danger dans le camp des représentants de la gazelle du Souss, à maintes reprises, se créent de nombreuses occasions franches, mais manquent d’efficacité. En effet, à la 54’, suite à une attaque en masse, Mouatani passe le ballon à Moutaraji, ce dernier sert sur un plateau d’argent Ennaffati qui double la mise pour les siens. Le deuxième but des Phosphatiers chamboule les cartes de Gimondi qui procède à des changements qui donnent un peu de tonus à l’attaque du HUSA. Ainsi, les Gadiris ont failli réduire le score suite à un cafouillage devant les buts de Mouatamid (58’). L’OCK riposte à la 66’ par un tir mal cadré de Kalii. Trois minutes plus tard, El Gnaoui, entré à la place d’Oubilla (64’), trompe la vigilance du portier Mouatamid et inscrit un but pour les Gadiris. Boostés par ce but, les coéquipiers d’Aouk croient en leur chance de revenir dans le match, mais c’était sans compter avec la défense khouribguie bien regroupée autour du keeper Mouatamid. Les tentatives des attaquants du HUSA n’ont pas inquiété l’Olympique. Pire encore, la 82’, voit la reprise de tête de Mouatani passer juste au-dessus de la cage de Lahouasli.
Grâce à cette précieuse victoire, les Phosphatiers empochent les trois points de la rencontre et s’éloignent momentanément de la zone dangereuse, d’autant que toutes les équipes du bas du tableau ont été défaites.

Chouaib Sahnoun
Mardi 6 Mars 2018

Lu 491 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés