Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ENSA organise la 14è édition du Forum Nord-Entreprises


Libé
Lundi 5 Décembre 2022

L'Ecole nationale des sciences appliquées (ENSA) de Tanger a organisé, vendredi, la 14è édition de son Forum Nord-Entreprises, sous le thème "Métaverse: propulseur de l'urbanisme intelligent au Maroc".

Cet événement, qui intervient après une absence ayant duré plus de 3 ans, a pour objectif de promouvoir le rapprochement entre les étudiants et le monde professionnel et de favoriser les échanges autour des problématiques liées aux métiers d'ingénieur, rapporte la MAP.

Intervenant à cette occasion, le président de l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE), Bouchta El Moumni, a souligné que les jeunes ont besoin d’une formation adaptée et d’un accompagnement dédié pour s’épanouir et libérer leur potentiel.

M. El Moumni a relevé que la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui constitue le 2è pôle économique du Royaume, a besoin de ressources humaines hautement qualifiées pour accompagner son développement, soulignant l'importance de l'activation du rôle de l'université dans les domaines de la formation et de la recherche scientifique.

Pour sa part, la présidente régionale de l’Association des Femmes chefs d’Entreprise du Maroc (AFEM), Chaibia Balbzioui Alaoui, a affirmé que le "métaverse" s’impose, aujourd'hui plus que jamais, comme un atout incontournable, notant que le numérique constitue un outil universel qui permet de démultiplier les initiatives en matière de développement et aide à l’amélioration du climat des affaires et à la promotion des investissements. Concernant les futurs métiers liés à l’urbanisme, Mme Balbzioui a estimé qu'il y a peu de visibilité actuellement, même si la tendance est à la disparition des métiers manuels, invitant les étudiants à rester positifs et à ne pas manquer de confiance en soi pour réussir leur parcours.

De son côté, le directeur par intérim de l’ENSA de Tanger, Ahmed Moussa, a souligné que le Maroc fait face à plusieurs défis, notamment celui relatif à la gestion des ressources humaines, relevant que le pays aura besoin de main d’œuvre, de techniciens et d’ingénieurs pour construire un avenir meilleur.

M. Moussa a précisé que "les métiers risquent fortement d’évoluer lors des prochaines années, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faudra des profils bien formés et adaptables". La cérémonie d'ouverture de cet événement a été marquée par la signature de plusieurs conventions de coopération entre l’ENSA de Tanger et des entreprises de la région.

Au programme de ce forum de deux jours figurent des rencontres entre les entreprises et les élèves-ingénieurs, des espaces de discussion, des séminaires et des ateliers de simulation pour l'accompagnement des étudiants, ainsi que des entretiens personnalisés avec les élèves de 3e année du cycle ingénieur.


Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS