Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ASFAR et le MAT, protagonistes d’ une finale équilibrée de la Coupe du Trône

Deux arbitres femmes pour le show d’Agadir


M.B
Vendredi 13 Mai 2022

L’ASFAR et le MAT, protagonistes d’ une finale équilibrée de la Coupe du Trône
Le Grand stade d’Agadir sera, ce samedi à partir de 16 heures, le théâtre de la finale de la Coupe du Trône de football, édition 2020-2021. Un choc tant attendu qui opposera l’ASFAR, le club le plus titré de l’épreuve (11), au Moghreb de Tétouan, qui aspire à décrocher sa première étoile.

Une confrontation qui promet et qui ne manquera certainement pas de drainer un grand nombre de supporteurs des deux bords. Un match à placer sous le signe de l’équilibre et qu’aucune des deux parties ne veut rater.

Les Militaires, dont les performances fonctionnent en dents de scie en championnat, disposent d’un effectif chevronné qui s’est fixé cette année comme principal objectif la Coupe du Trône. Les Tétouanais, eux, restent sur une saison parfaite après avoir réussi leur retour en Botola D1. 

Pour le coach de l’ASFAR, le Belge Sven Van Denbrook, « la partie ne sera pas facile même si sur le papier certains nous donnent favoris. L’équipe s’est bien préparée afin de réussir sa mission ».

L’optimisme mesuré  on la note également dans les propos de l’entraîneur du MAT, Abdellatif Jrindou qui estime que « c’est une opposition qui se jouera sur de petits détails », ajoutant que « l’on ne ménagera aucun effort pour atteindre notre objectif », sachant que le club est depuis mardi dernier à Agadir pour préparer cette finale.

Il convient de signaler que cette finale sera sifflée pour la première fois de l’histoire du football national par une arbitre femme en la personne de Bouchra Karboubi. Elle sera secondée par Fatiha Jermouni, comme première assistante, et Mustapha Akerkad, second assistant, alors que Reddad Daki a été retenu comme quatrième referee.

A la VAR, le choix de la commission d’arbitrage a porté sur Redouane Jiyed, Yassine Bouslim et Abdessamad Abertoune.

M.B


Lu 1366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS