Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’ASFAR de retour en compétition africaine

Les Militaires à l’ assaut des Béninois de Buffles


L’ASFAR de retour en compétition africaine
Après une absence de la scène continentale qui a duré huit ans, l’ASFAR retrouve de nouveau la compétition africaine. Le club militaire devra affronter, ce dimanche à partir de 19 heures au Complexe sportif Moulay Abdellah de Rabat, la formation béninoise de Buffles du Borgou, et ce pour le compte du match aller du premier tour préliminaire de la Coupe de la Confédération CAF.

Un tour de chauffe qui s’annonce largement à la portée de l’ASFAR, club décidé à franchir ce cap pour hériter au tour suivant de l’équipe algérienne de la Jeunesse Sportive de Kabylie, finaliste malheureuse lors de la précédente édition devant le Raja de Casablanca.

Drivé par le Belge Sven Vandenbroeck, le club de l’ASFAR a pu retrouver son niveau d’autrefois, terminant troisième du championnat la saison dernière et parvenant à se qualifier à la finale de la Coupe du Trône pour jouer le Moghreb de Tétouan. L’équipe regorge de bons éléments, anciens joueurs et nouvelles recrues qui piaffent d’impatience d’aborder cette C2 africaine, concours où se trouve également engagée la Renaissance de Berkane, exempte de ce tour préliminaire.

A propos des recrutements, l’entraîneur-adjoint de l’ASFAR, Adil Serraj, avait fait savoir dans une déclaration à la MAP que «les joueurs sont le maillon essentiel qui permet d’atteindre les objectifs escomptés et de faire renaître les gloires d’antan de l’équipe réalisées par les générations précédentes». Et d’ajouter que «jouer sur trois fronts, à savoir la Botola Pro D1, la Coupe du Trône et la Coupe de la CAF nécessite un banc de touche étoffé et solide ainsi que des remplaçants de qualité à chaque poste pour éviter d’éventuelles surprises, telles que les blessures, les expulsions et les suspensions, et qui seront en mesure de combler l’absence de joueurs titulaires ».

C’est parti donc pour l’ASFAR dans cette campagne africaine, édition 2021-2022. Face aux Béninois, les partenaires de Mohamed Chibi sont tenus de faire le plein en vue non seulement d’envisager le match retour dans de bonnes dispositions, mais aussi de donner quelques signes de quiétude quant à leur avenir dans cette Coupe qui a toujours réussi aux clubs marocains, sachant que l’ASFAR a été lauréate de la C2 en 2005 après avoir été le premier club marocain à goûter aux délices de la consécration continentale en 1985, en remportant la Coupe d’Afrique des clubs champions.

L’ASFAR débute donc la compétition africaine dès ce first tour préliminaire. Comme précité, la RSB ne devra faire son entrée en scène qu’au stade suivant, tout comme d’ailleurs, le Wydad et le Raja de Casablanca, les deux représentants du football national en Ligue des champions.

Mohamed Bouarab

Libé
Vendredi 10 Septembre 2021

Lu 1331 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS