Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kim Kardashian : Quatre enfants, pas plus




Kim Kardashian : Quatre enfants, pas plus
La famille Kardashian s’agrandit. Alors que Khloé Kardashian attend son premier enfant et que Kylie Jenner a donné naissance à son premier bébé, Kim Kardashian vient d’accueillir son troisième enfant. Une sœur pour North, 4 ans, et Saint, 2 ans : Chigaco est née en janvier dernier, d’une mère porteuse. «Ma maison et mon cœur sont rempli maintenant, de la meilleure des manières», confie Kim Kardashian dans une interview accordée à la version américaine du magazine «Elle» dont elle fait la couverture. Mais la star de téléréalité envisage tout de même d’avoir un quatrième enfant. Mais pas plus. «Je ne pense pas que je pourrais gérer plus que ça», explique-t-elle. Et d’ajouter : «Mon temps libre est court. Et je pense qu’il est important que dans tous les couples, la maman accorde à son mari autant d’attention qu’à ses enfants.» Son mari Kanye West auprès de qui elle s’épanouie : «Il m’a appris à donner un peu plus mon opinion. Je lui ai appris à être un peu plus calme ou prudent. Nous avons un bon équilibre».
Kim Kardashian revient également sur la raison pour laquelle elle a eu recourt à une mère porteuse. La jeune femme de 37 ans souffre de placenta accreta.
Pendant les neuf mois de grossesse, Kim Kardashian a passé beaucoup de temps avec la mère porteuse, avec qui elle dit s’être très bien entendu. Si un régime sain était recommandé pour la jeune femme, la star de téléréalité lui permettait quelques écarts. «Je lui ai dit : ‘Ecoute, je mangeais des donuts tous les jours [quand j’étais enceinte]. Si tu veux des beignets ou des glaces, vas-y. Fais comme tu le sens. Je ne vais pas être compliquée avec ça. Ce serait ridicule’», raconte-t-elle. Finalement, Kim Kardashian avoue que cette grossesse par procuration était la «meilleure des expériences». «J’ai détesté être enceinte. Mais même si j’ai détesté, j’aurais tout de même aimé pouvoir le faire moi-même. (…) Je recommanderais le recours à une mère porteuse à tout le monde».

Samedi 17 Mars 2018

Lu 509 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés