Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khaoula Lachguar: Nous avons une longue histoire de lutte pour la liberté et la justice et nous sommes toujours en première ligne pour défendre les intérêts de notre pays et de notre peuple


Mehdi Ouassat
Samedi 4 Mars 2023

Khaoula Lachguar: Nous avons une longue histoire de lutte pour la liberté et la justice et nous sommes toujours en première ligne pour défendre les intérêts de notre pays et de notre peuple
Khaoula Lachguar, membre du Bureau politique de l'USFP et présidente de la Commission des relations extérieures du parti, a accordé un entretien à notre alter ego Al Ittihad Al Ichtiraki où elle a notamment évoqué  les actuelles priorités de la commission, l'implication du parti dans la défense de la première Cause nationale et l'importance des alliances internationales pour accompagner les décisions prises à l'échelle mondiale.

«Les membres de la Commission des relations extérieures travaillent actuellement sur la stratégie 2023-2026, en se concentrant principalement sur le renforcement des partenariats Sud-Sud avec des partis socialistes progressistes en Afrique, dans le monde arabe et en Amérique latine. La stratégie du parti étant d'encourager les échanges d'expériences et de bonnes pratiques entre ces partenaires en vue de consolider le développement économique et social», a souligné Khaoula Lachguar.

«L’USFP a une longue histoire d'engagement dans la défense de l'intégrité territoriale du Maroc et la promotion de son modèle de développement démocratique. Le parti a contribué à la création de ponts de communication et de coopération avec tous les mouvements de libération, en adhérant notamment à l'Organisation de solidarité entre les peuples d'Afrique, d'Asie et d’Amérique latine, à la Conférence des Trois Continents et à l'Internationale Socialiste», a-t-elle précisé. Selon elle, «l'engagement de l’USFP dans la diplomatie parallèle est une mission fondamentale pour le parti, en cohérence avec les principes socialistes progressistes et en conformité avec la référence nationale du parti».

La présidente de la Commission des relations extérieures a répondu à la question sur l'hostilité croissante des Européens à la souveraineté marocaine, en précisant qu'il n'y a pas «d'hostilité européenne à l’égard du Maroc». «Les relations entre le Maroc et l'Union européenne sont anciennes et stratégiques pour les deux parties. Bien qu'il y ait des tensions, il existe de vrais partenaires en Europe, tels que l'Espagne et l'Allemagne.
L'engagement de l’USFP dans la diplomatie parallèle est une mission fondamentale pour le parti, et ce en cohérence avec les principes socialistes progressistes et en conformité avec la référence nationale du parti
Selon Khaoula Lachguar qui est également vice-présidente de l’Internationale Socialiste, «les pays européens ne reconnaissent pas le polisario, et même les pays qui ne soutiennent pas l’initiative marocaine sont attachés à la position onusienne sur la question du Sahara». «L'USFP continue d’échanger avec les partis politiques amis et d'organiser des rencontres bilatérales pour expliquer la position marocaine et éclairer ses collègues des partis socialistes et progressistes afin d’annihiler les rumeurs véhiculées par l’entité fantoche», a-t-elle ajouté.   
   
Abordant la relation entre l'USFP et le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), la membre du Bureau politique a noté que celle-ci «se distingue à tous égards, surtout après l'important développement enregistré dans les relations bilatérales entre les deux pays». Sur le plan partisan, les deux partis ont un partenariat solide basé sur la concertation et la coordination au sein des organisations internationales et régionales auxquelles ils appartiennent.

Khaoula Lachguar a, par ailleurs, souligné que la coopération Sud-Sud est l'un des axes stratégiques du parti. «Elle se base sur le renforcement des partenariats entre les pays du Sud, en particulier ceux qui partagent une histoire et une culture similaires avec le Maroc».

«Nous sommes convaincus que cette coopération est essentielle pour faire face aux défis communs tels que la pauvreté, les inégalités et les changements climatiques, et pour promouvoir un développement durable et inclusif», a-t-elle précisé. Et d’ajouter: «Nous travaillons donc à renforcer nos relations avec les partis socialistes et progressistes des pays africains, arabes et latino-américains, dans le but de promouvoir la coopération et la solidarité entre nos peuples».  

A propos des principaux défis auxquels l’USFP fait face dans son action de diplomatie parallèle, la vice-présidente de l’Internationale Socialiste explique que «le principal défi auquel nous sommes confrontés est la propagation de fausses informations et de rumeurs par les ennemis du Maroc, en particulier le Polisario et ses partisans».

«Nous devons donc travailler dur pour expliquer notre position et défendre les intérêts de notre pays, particulièrement en ce qui concerne la question du Sahara marocain. L’autre défi est de renforcer notre présence et notre influence dans les organisations internationales, notamment celles qui sont dominées par des pays occidentaux», relève-t-elle.

Pour ce qui est de l'avenir de l’USFP et de son rôle dans la vie politique marocaine, Khaoula Lachguar s’est montrée très optimiste. «Nous avons une longue histoire de lutte pour la liberté et la justice, et nous sommes toujours en première ligne pour défendre les intérêts de notre pays et de notre peuple», a-t-elle dit. «Nous avons également une vision claire de l'avenir que nous voulons construire, basée sur des valeurs socialistes et progressistes telles que l'égalité, la solidarité et la justice sociale. Je suis convaincue que notre parti continuera à jouer un rôle central dans la vie politique marocaine et à contribuer à la construction d'un avenir meilleur pour tous les Marocains», a-t-elle conclu.

Mehdi Ouassat 


Lu 684 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p