LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Khadija El Mardi accueillie en héroïne après son sacre mondial

Jeudi 30 Mars 2023

Khadija El Mardi accueillie en héroïne après son sacre mondial
La pugiliste marocaine Khadija El Mardi, de retour au Maroc après son sacre mondial à New Delhi, a été accueille en héroïne, lors d’une cérémonie organisée mercredi à l’aéroport Mohammed V de Casablanca.

Sacrée championne du monde des poids lourds, dimanche dernier à New Delhi, en battant la Kazakhe Kungeibayeva Lazzat, championne du monde en 2016, El Mardi (+81 kg) devient la première femme africaine et arabe à signer une telle performance.
 
Pour El Mardi, cette médaille d’or est le fruit de la conjugaison des efforts de toutes les composantes de la Fédération Royale marocaine de boxe (FRMB), dont le staff technique qui l’a encadrée et préparée à ces joutes.

Dans une déclaration à M24, chaîne d’information en continu de la MAP, la championne marocaine s’est également dite fière du message de félicitations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui représente pour elle "une source de motivation pour plus de performances".

De son côté, Yasmine Moutaqui, médaillée de bronze dans le même championnat (-48 kg), a indiqué que cette performance n’était pas de tout repos face à des représentantes de prestigieuses écoles de boxe, précisant qu’elle revenait juste d’une blessure.

Elle a affirmé qu’elle ambitionne de faire bonne figure dans les prochaines échéances, notamment les éliminatoires des Jeux olympiques, ajoutant qu’elle donnera le meilleur d’elle-même pour se qualifier à l’édition parisienne de ces Jeux.

Pour sa part, le directeur technique de la FRMB, Othmane Fadli, s’est dit heureux de cette performance inédite dans l’histoire de la boxe marocaine, arabe et africaine.
La sélection marocaine masculine œuvrera à faire de même lors des championnats du monde prévus en mai à Tachkent (Ouzbékistan), a-t-il ajouté.

Les couleurs nationales étaient défendues lors de ces Mondiaux par quatre pugilistes, en l'occurrence Widad Bertal (-54 kg) et Rabab Cheddar (-50 kg), en plus de Khadija El Mardi et de Yasmine Moutaqui.
Ces Championnats ont connu la participation d’environ 300 boxeuses représentant 70 pays dont le Maroc.

Libé

Lu 413 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter