Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kelly Rowland de nouveau maman





Kelly Rowland de nouveau maman
Les félicitations sont de rigueur. Kelly Rowland a donné naissance à son deuxième enfant. L’ancienne chanteuse des Destiny’s Child a décidé d’annoncer la bonne nouvelle sur son compte Instagram. Elle a posté une adorable photo de son nouveau-né accompagné de la légende suivante : «Le vingt-et-unième jour de cette vingt-et-unième année de ce vingt-etunième siècle, Noah Jon Witherspoon est venu nous saluer. Nous sommes profondément reconnaissants». Elle a ajouté que le bébé était né à 20h13, qu’il pesait 3,5 kilogrammes et mesurait 48 centimètres.

Il s’agit du deuxième enfant de Kelly Rowland et de son mari, Tim Weatherspoon. Ils sont également parents d’un autre petit garçon, Titan, âgé de 6 ans, qui pose tout sourire en compagnie de son nouveau petit frère pour la photo.

En octobre dernier, la star avait confié à «Us Weekly» s’être inspirée de Beyoncé pour cette nouvelle maternité : «Durant ma première grossesse, je me sentais très maternelle. Durant celle-là, je ne sais pas, quelque chose s’est passé. J’ai ressenti comme si un petit côté sexy était venu s’ajouter. Je me souviens avoir parlé à l’une de mes amies et elle était genre : «Oh mon Dieu, tu dois profiter de ça». C’est Beyoncé qui m’a vraiment inspirée à mettre la barre plus haute pour mes habits de maternité même si c’était pour rester à la maison».

Il y a quelques mois pourtant, la chanteuse avait confié sa difficulté à faire carrière dans l’ombre de Beyoncé. Kelly Rowland avait avoué s’être torturée pendant des années à force d’être constamment comparée à la femme de Jay-Z. 

Libé
Dimanche 7 Février 2021

Lu 452 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.