Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

John Kerry salue l’ engagement Royal en faveur de la lutte contre le changement climatique

Le Maroc est devenu un leader mondial en matière d’investissement dans les énergies renouvelables, selon le Département d’Etat


John Kerry salue l’ engagement Royal en faveur de la lutte contre le changement climatique
Le département d’Etat américain a mis en avant mercredi "le leadership audacieux" de SM le Roi Mohammed VI ayant permis au Maroc de devenir "un leader mondial" en matière d’investissement dans les énergies renouvelables et de réaliser ses objectifs dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat. "Sous le leadership audacieux du Roi Mohammed VI, le Maroc est devenu un leader mondial dans l'investissement dans les énergies renouvelables et dans la réalisation de ses objectifs dans le cadre de l'Accord de Paris", a indiqué, dans un tweet, le bureau des affaires du Proche-Orient relevant du Département d’Etat. Auparavant, l'envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat, John Kerry, a salué l’engagement de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur de la lutte contre le changement climatique.

"J’ai personnellement senti l’engagement de SM le Roi Mohammed VI (en matière de lutte contre le changement climatique) lorsque le Maroc a accueilli la COP22" à Marrakech en 2016, a souligné John Kerry dans un tweet diffusé en marge de la réunion ministérielle "Climat et développement", organisée ce mercredi en mode virtuel à l’initiative du Royaume-Uni.

Pour l’émissaire américain, le Maroc est un partenaire important dans la lutte internationale contre le changement climatique. “Nous avons hâte d’approfondir notre partenariat” sur la voie menant à Glasgow qui accueillera la 26e Conférence des parties des Nations unies sur le changement climatique (COP26) du 1er au 12 novembre 2021, a affirmé John Kerry. La réunion ministérielle "Climat et développement" a rassemblé des ministres et des parties prenantes pour identifier les prochaines étapes pour répondre à une série de questions prioritaires pour les communautés vulnérables au climat avant la COP26.

Libé
Jeudi 1 Avril 2021

Lu 287 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Septembre 2021 - 20:01 Alger en perte d’altitude

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Dans la boutique

Flux RSS