Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jennifer Lawrence a failli ne jamais jouer dans la saga Hunger Games




L’ actrice oscarisée Jennifer Lawrence a bien failli ne jamais apparaître dans la franchise. Dans plusieurs interviews, elle a expliqué vouloir privilégier les petites productions aux grands studios de tournage californiens. “Dire oui à ce rôle a complètement changé ma vie. Et je ne sais pas si ça va être pour le mieux”, craignait-elle en 2012, au cours d’une interview à USA Today. Sa mère a alors eu un grand rôle à jouer dans sa décision. “Ma mère me disait : “Tu es une hypocrite, parce que tu dis que tu te fiches de la taille de tes films’. Parce que quand je faisais des films indépendants, tout le monde me disait : ‘Mais pourquoi tu ne joues pas dans une grosse production ?’. Et je leur répondais : ‘Parce que l’envergure des films m’importe peu. Je me soucie de l’histoire’. Puis ma mère m’a dit : ‘Maintenant tu as une histoire que tu aimes, et tu ne vas pas faire ce film à cause de son importance’”, avait-elle raconté à l’époque, sans savoir qu’elle enchaînerait ensuite les grands films salués par la critique. “La vérité c’est que, au fond de moi, je voulais le faire. Je voulais jouer ce personnage. J’étais effrayée par les conséquences, mais on ne dit pas non aux opportunités parce qu’on a peur. Tu dois juste y aller”, avait commenté Jennifer Lawrence. Il faut le dire, l’aspect financier était également un élément important pour l’actrice, notamment quand les producteurs ont décidé de scinder Hunger Games : La Révolte en deux parties distinctes. Jennifer Lawrence n’aimait pas vraiment cette décision “jusqu’à ce que je sache combien d’argent j’allais toucher”. Un temps considérée comme l’actrice la mieux payée au monde, la fortune de Jennifer Lawrence a été estimée à 46 millions de dollars par Forbes, en 2016. Si elle a touché 500.000 dollars pour le premier volet de Hunger Games, l’actrice de Joy a pu renégocier son salaire des autres films. Certains confrères américains évoquent la somme de 10 millions de dollars pour chaque partie de La Révolte. Dans une interview à BBC Radio 1, en avril 2018, Jennifer Lawrence avait répondu à sa propre interrogation. “Ces films ont changé ma vie, de la meilleure des manières. Je me rappelle avoir hésité, parce que Twilight était sorti et on avait vu ce que ça engendrait vraiment, et je me suis dit : ‘Ok, il va y avoir des moments où tu vas regretter d’avoir fait ça, mais tu adores ce personnage. Tu aimes ce film’. Et je dois dire que je n’ai jamais regretté, même pas un jour”, avait-elle confié à la radio britannique

Libé
Vendredi 18 Septembre 2020

Lu 463 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Octobre 2020 - 18:00 Appendicite : Une cure antibiotique pourrait suffire

Vendredi 16 Octobre 2020 - 18:05 Le secret bien gardé de Melania Trump