Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Interdiction des ultras et fermeture du Complexe Mohammed V




Suite aux événements meurtriers ayant survenu au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca le 19 mars 2016, et qui ont fait 2 morts et 76 blessés et causé d'importants dégâts matériels, la wilaya de la région de Casablanca-Settat a décidé d'interdire les activités des "ultras" des clubs sportifs qui agissent en dehors du cadre de la loi.
"Suite aux événements tragiques ayant survenu au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca le 19 mars 2016, et qui ont fait 2 morts et 76 blessés et causé d'importants dégâts matériels, et dans le souci des autorités publiques de veiller à la sécurité des citoyens et à leurs biens et de préserver l'ordre public, il a été décidé d'interdire les activités de l'ensemble des "ultras" des clubs sportifs qui agissent en dehors du cadre de la loi", souligne la wilaya dans un communiqué parvenu mardi à la MAP.
La wilaya a décidé également la fermeture du Complexe sportif Mohammed V à partir du 28 mars 2016, pour sa mise à niveau à travers l'aménagement de ses infrastructures et la modernisation de ses dépendances sportives et administratives.

 

Jeudi 24 Mars 2016

Lu 263 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe