LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Incertitude pour l'Inter Milan après sa reprise par un fonds américain

Jeudi 23 Mai 2024

Incertitude pour l'Inter Milan après sa reprise par un fonds américain
L'Inter Milan, tout juste sacré champion d'Italie, est entré mercredi dans une période d'incertitude après sa reprise par le fonds américain Oaktree en raison de l'impossibilité de Suning, son propriétaire chinois, d'honorer une dette de près de 400 millions d'euros.

Oaktree a indiqué dans un communiqué avoir "pris le contrôle" du club aux 20 titres nationaux, faute d'avoir enregistré le remboursement par Suning d'"un prêt sur trois ans" arrivé à maturation le 21 mai "pour un total dû d'environ 395 millions d'euros".

Samedi, le président de l'Inter Steven Zhang avait reproché au fonds américain de "compromettre la stabilité financière" du club et avait assuré que Suning avait "tout mis en oeuvre pour trouver une solution à l'amiable" avec Oaktree.

"Malheureusement, nos efforts jusqu'à présent se sont heurtés à des menaces juridiques et à un manque d'implication important d'Oaktree", avait-il ajouté.
Le club ou ses propriétaires chinois n'avaient pas réagi dans l'immédiat mercredi.

Oaktree avait consenti en 2021 au conglomérat chinois un prêt de 275 millions d'euros pour faire face notamment au manque de recettes de billetterie pendant la période du Covid, durant laquelle les matches du Championnat d'Italie se disputaient sans public.
Avec les intérêts de 12% par an, Suning devait donc 395 millions d'euros à Oaktree, un fonds d'investissement californien qui totalise 170 milliards de dollars d'actifs.

"Oaktree est déterminé à obtenir les meilleurs résultats pour la prospérité à long terme de l'Inter Milan, en mettant l'accent avant tout sur la stabilité opérationnelle et financière du club et des parties prenantes", a souligné le fonds dans son communiqué.

Oaktree a ajouté qu'il "s'engageait à travailler en étroite collaboration avec l'équipe de direction actuelle de l'Inter Milan, ses partenaires, la ligue et les instances dirigeantes pour veiller à ce que le club soit en position de réussir sur le terrain et en dehors".

Club historique de la Serie A, l'Inter a remporté sept trophées, dont deux titres de champion d'Italie, et disputé deux finales européennes (Ligue Europa en 2020 et Ligue des champions en 2022) depuis que Suning a acquis environ 68% du capital en 2016.

L'équipe de l'entraîneur Simone Inzaghi a survolé le Championnat cette saison en étant sacré à cinq matches de la fin, grâce à une victoire sur l'AC Milan dans un derby palpitant.
Mais l'Inter est en proie à de graves difficultés financières avec 85 millions d'euros de pertes en 2022-23, contre 140 millions un an auparavant.

Steven Zhang pensait avoir trouvé la solution sous la forme d'un autre prêt accordé par un autre fonds américain, Pimco, d'un montant de 430 millions d'euros qui aurait notamment permis de rembourser Oaktree.

Mais les négociations avec Pimco ont pris du retard, d'après la presse italienne.
La reprise du club par le fonds américain va inévitablement conduire à des spéculations sur l'avenir de certaines stars de l'Inter, notamment le capitaine et meilleur buteur de la Serie A cette saison, l'Argentin Lautaro Martinez.

Martinez, dont le contrat expire en 2026, a déclaré mardi à la Gazzetta Dello Sport qu'il souhaitait signer une prolongation de contrat la semaine prochaine mais a admis que "la situation avec le club pourrait tout retarder".

"Le président du conseil d'administration du club, Giuseppe Marotta, et le directeur sportif, Piero Ausilio, sont en train de discuter, mais cela dépend des propriétaires", a-t-il expliqué.
L'Inter se retrouve désormais dans la même situation de son grand rival local, l'AC Milan, passé sous le contrôle en 2018 du fonds Elliott qui avait consenti un prêt au propriétaire chinois, incapable ensuite de le rembourser.
L'AC Milan a depuis été acheté en août 2022 par un autre fonds américain, RedBird.
 

Libé

Lu 517 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter