Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage aux soldats marocains tombés sur le champ d’honneur aux Pays-Bas

L’ambassadeur du Royaume à La Haye préside une cérémonie commémorative de la bataille de Kapelle



Hommage aux soldats marocains tombés sur le champ d’honneur aux Pays-Bas
Un hommage a été rendu jeudi aux soldats marocains tombés lors de combats en 1940 contre les troupes nazies, à l’occasion d'une cérémonie de commémoration de la bataille de Kapelle (sud-ouest des Pays-Bas). Dans une allocution à cette occasion, l'ambassadeur du Maroc aux Pays-Bas, Abdelouahab Bellouki, a indiqué qu'il s'agit d'un hommage mérité "aux vaillants combattants morts au champ de bataille pour la liberté, la dignité humaine et la démocratie".

En venant défendre les Pays-Bas, a souligné Abdelouahab Bellouki, les vaillants combattants marocains se sont illustrés par leur courage, leur dévouement et leur abnégation dans la défense des valeurs humaines. "Ils se sont distingués par leur sens de l’engagement et un esprit de désintéressement en faveur d’une juste cause. Ils sont venus de très loin, prêts pour le sacrifice ultime", a-t-il ajouté. L'ambassadeur a rappelé que 85.000 combattants marocains ont contribué à la victoire des alliés sur le nazisme et le fascisme, répondant à l’appel de feu SM Mohammed V qui s’était vu décerner par le Général de Gaulle la Croix de libération et fait Compagnon de libération. 

Compagnon de libération. "A Kapelle, nous nous félicitons que ce jour de souvenir, commémoré chaque année depuis 1985, réaffirme que les combattants marocains ne sont pas tombés dans l’oubli", a dit Abdelouahab Bellouki. Selon l'ambassadeur, cette cérémonie d'hommage constitue également l'occasion de célébrer "l’amitié indéfectible entre les peuples marocain, néerlandais et français, peuples épris de paix, de justice et de tolérance". "C’est aussi pour témoigner de notre ferme détermination, toujours renouvelée, et notre volonté à toute épreuve de dire non à la barbarie, la xénophobie, le racisme, la haine, l’islamophobie et l’antisémitisme, fléaux qui font honte à l’humanité", a-t-il relevé. Pour le diplomate marocain, "le mépris ouvertement affiché par certains milieux à l’égard de la communauté marocaine de ce pays sape ses fondements humanistes et fait fi des précieuses leçons que les Pays-Bas nous ont appris à travers l’histoire".

"Les images terriblement fausses, et souvent instrumentalisées, les préjugés incroyables collés aux Marocains vivant aux PaysBas et ailleurs, la diabolisation de toute une communauté, par le fait d’actes inacceptables et injustifiables d’une minorité, constituent une démarche pour le moins blessante et humiliante", a-t-il ajouté. Cette cérémonie commémorative "suscite la fierté profonde de mes compatriotes. C'est un événement qui les motive pour s’intégrer davantage dans la société néerlandaise avec enthousiasme et dévouement. Ils appellent de leurs vœux une révision raisonnée des clichés gratuits et des stéréotypes infondés collés injustement aux Marocains vivant aux Pays-Bas et ailleurs", a souligné Abdelouahab Bellouki. L'ambassadeur a par ailleurs insisté sur la nécessité de préserver cette mémoire pour qu'elle puisse constituer "une source d’inspiration et d’enseignements pour les générations présentes et futures".

Hommage aux soldats marocains tombés sur le champ d’honneur aux Pays-Bas

Libé
Vendredi 21 Mai 2021

Lu 351 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS