LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hicham Dguig : Notre statut de favori nous impose de bien jouer face à des sélections surmotivées parce qu’elles savent qu’elles affrontent l'équipe à battre

Dimanche 14 Avril 2024

Hicham Dguig. Map Archives
Hicham Dguig. Map Archives
Le deuxième match du Maroc en Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2024) de futsal contre le Ghana, une équipe qui a formé un bloc défensif et qui n’avait rien à perdre, était "difficile", a indiqué, samedi à Rabat, le sélectionneur national, Hicham Dguig.

S’exprimant en conférence de presse d’après match, Hicham Dguig a souligné que "le Ghana a joué toutes ses cartes, ce qui nous a créé certaines difficultés", notant que "les éléments nationaux ont également commis des erreurs, mais lors de la seconde période nous avons réussi à nous rattraper pour creuser l’écart parce que nous sommes revenus à notre schéma habituel de jeu".

"Lors de la première période, nous avons commis plusieurs erreurs individuelles qui ne nous ont pas permis de creuser l’écart", a-t-il estimé, ajoutant que "nous avons fait face à un adversaire coriace qui a campé sur sa position en défense, mais nous avons apporté les corrections nécessaires en seconde période qui nous ont permis de faire la différence, en particulier vers la fin du match".

Selon le coach national, "notre statut de favori nous impose de bien jouer face à des équipes surmotivées parce qu’elles savent qu’elles affrontent l'équipe à battre", soulignant que "nous cherchons à maintenir notre niveau pour rendre heureux les supporters marocains qui nous soutiennent de plus en plus".

"Le match contre la Zambie sera décisif pour nous car nous voulons nous qualifier en demies en tant que premiers de notre groupe, une bonne chose pour le moral des joueurs", a-t-il relevé.

Le sélectionneur du Ghana, Philip Boakye a, de son côté, affirmé que "le Maroc dispose d’une équipe forte et expérimentée et sa victoire a été logique", ajoutant que "la sélection marocaine est la meilleure équipe en Afrique et l’une des meilleures au monde avec une grande expérience qui lui a été bénéfique pour remporter ce match".

"Nous avons abordé ce match avec des changements tactiques qui n’ont malheureusement pas fonctionné face au Maroc", a-t-il noté, relevant que le staff technique du Ghana va tirer les leçons nécessaires de cette défaite pour combler les lacunes.

Libé

Lu 362 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe












Inscription à la newsletter