Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki s’entretient avec le président du Parlement de Wallonie




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu, lundi au siège du Parlement à Rabat, le président du Parlement de Wallonie, André Antoine, qui effectue actuellement au Maroc une visite de travail à la tête d’une importante délégation parlementaire.
Au cours de cette entrevue, le président de la Chambre des représentants a salué les relations historiques distinguées entre le Maroc et la Belgique, soulignant par là même l’intégration de l’importante communauté marocaine établie en Wallonie. Et de confirmer que le Royaume du Maroc poursuit une politique ouverte, considérant que ses relations avec l’Europe jouissent d’une dimension stratégique.
Cette rencontre a été également l’occasion pour Habib El Malki de présenter à son hôte un aperçu sur les spécificités de l’action parlementaire et des données sur la composition de la Chambre des représentants, avec la présence féminine et des jeunes dans ses différentes instances. Il a aussi évoqué les différents chantiers lancés par la Chambre des représentants dont la mise en œuvre de la démocratie participative après l’adoption des lois organiques relatives à la présentation des doléances en matière de législation et de droit de présenter des pétitions au pouvoir public.
Pour sa part, André Antoine a loué la contribution de la communauté marocaine dans le développement de la région de Wallonie en particulier, et ce depuis le début des années 60 du siècle précédent. De même qu’il a salué le rôle vital que joue le Royaume du Maroc sur la scène africaine sous la conduite de S.M le Roi Mohammed VI, ajoutant que Sa Majesté sert l’exemple d’un islam tolérant et modéré qui combat l’extrémisme.
Le président du Parlement de Wallonie a affirmé que le Maroc représente un modèle pour les autres pays du continent africain en matière de démocratie et de développement, indiquant l’intérêt de son pays de consolider ses relations économiques avec le Maroc. Il a révélé, à cet effet, que la région de Wallonie célèbrera le Royaume du Maroc, choisi comme partenaire économique de premier plan au titre de l’année 2018.
A l’issue de cette rencontre, les deux parties ont signé un mémorandum d’entente visant, dans le cadre de leurs prérogatives, à développer les relations politiques, économiques, sociales et scientifiques entre le Royaume du Maroc et la Wallonie, et à renforcer la coopération parlementaire.

Mémorandum d’entente entre la Chambre des représentants et le Parlement de Wallonie

Vu les relations fraternelles et humaines  entre le Royaume du Maroc et le Royaume de Belgique  et la  région de la Wallonie où vit une importante communauté marocaine et partant de l’importance qu’accordent les deux parties au renforcement de la coopération parlementaire à même de servir les intérêts communs, la Chambre des représentants du Maroc et le Parlement de Wallonie ont convenu ce qui suit :
-  De développer dans le cadre de leurs attributions leurs relations politiques, économiques, sociales et scientifiques entre le Maroc et la Wallonie.
- D’encourager la coopération parlementaire à travers le dialogue et la concertation en vue de consolider l’élaboration d’un cadre conventionnel et juridique à même de promouvoir les relations entre le Royaume du Maroc et la Wallonie
- D’échanger les informations relatives aux activités juridiques et aux meilleures  pratiques dans le domaine de l’élaboration des lois et de la publication officielle des documents d’intérêt commun selon leurs législatures respectives.
- D’encourager  l’échange de visites entre les délégations visant à renforcer  l’interaction entre les commissions et les sous- commissions spécialisées et les membres des deux institutions dans tous les domaines convenus afin de développer les relations parlementaires
- De consolider la coopération  entre les délégations parlementaires représentant les deux institutions à travers la coordination  des positions au sein des instances multipartites selon les priorités de la coopération commune.

H.T
Mercredi 6 Décembre 2017

Lu 743 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés