Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki représente S.M le Roi à la cérémonie d'investiture du président libérien George Weah




Habib El Malki représente S.M le Roi à la cérémonie d'investiture du président libérien George Weah
Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a représenté, lundi à Monrovia, SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du président libérien élu George Weah.
Au cours de cette cérémonie, qui s'est déroulée au stade Samuel Kanyon Doe, M. El Malki, accompagné de l’ambassadeur du Maroc à Monrovia avec résidence à Conakry   Driss Isbayene, a réitéré, au nom de SM le Roi Mohammed VI, les félicitations au nouveau président et à la vice-présidente libériens, leur souhaitant plein succès dans l’accomplissement de leur mission.
Le président Weah a prêté serment devant le président de la Cour suprême Francis Korpor en présence de plusieurs chefs d’Etat africains, marquant ainsi la première passation de pouvoirs entre deux présidents élus depuis 1944.
A 51 ans, l’ancien Ballon d’or (1995) succède à Ellen Johnson Sirleaf, 79 ans, première femme élue chef de l'Etat en Afrique et qui quitte le pouvoir après deux mandats de 6 ans. "J'ai passé beaucoup d'années de ma vie dans les stades, mais le sentiment que j'éprouve aujourd'hui est incomparable", a déclaré le président Weah après sa prestation de serment, ajoutant qu’"unis, nous sommes certains de réussir en tant que nation. Divisés, nous sommes certains d'échouer".
Accompagné de son épouse et de ses enfants, le président libérien a insisté sur l’impératif de lutter contre la corruption. "Nous devons y mettre fin. Nos fonctionnaires doivent avoir un salaire décent", a-t-il martelé, lançant à l’adresse des opérateurs privés que "le Liberia est ouvert aux affaires".
La sénatrice et ex-épouse de l'ancien président libérien Charles Taylor (1997-2003), Jewel Howard-Taylor, a également prêté serment comme vice-présidente.
L'ex-attaquant vedette de Monaco, du PSG et du AC Milan avait largement remporté le second tour de l'élection présidentielle qui s’est tenu le 26 décembre, avec 61,5% des voix, face au vice-président sortant Joseph Boakai.
A rappeler que   Habib El Malki a été reçu en audience, dimanche à Monrovia, par le président Weah qui s’est félicité, à cette occasion, de "la coopération solidaire que SM le Roi Mohammed VI ne cesse de développer au niveau africain".
Le président libérien s’est également dit confiant que le Royaume, fidèle à sa tradition africaine, prêtera main-forte au Liberia et l’aidera à concrétiser son aspiration à la paix et à la prospérité.
Auparavant, M. El Malki s’est entretenu avec la vice-présidente élue du Libéria Jewel Howard Taylor, qui a exprimé son engagement, au côté du président Weah, à collaborer étroitement avec le Maroc notamment "pour relever ensemble le défi de l’intégration de la jeunesse à la vie socioéconomique en répondant à ses aspirations en termes d’éducation et d’emploi".

 

Mercredi 24 Janvier 2018

Lu 1148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés