Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki : Le Maroc est irrévocablement engagé à poursuivre ses efforts au service de la cause palestinienne

Le Royaume prépare son adhésion au Parlement panafricain




Habib El Malki : Le Maroc est irrévocablement engagé à poursuivre ses efforts au service de la cause palestinienne
 Sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, le Maroc et toutes ses composantes nationales sont engagés à poursuivre les efforts soutenus pour servir la cause palestinienne juste, a affirmé, lundi à Rabat, Habib El Malki, président de la Chambre des représentants.
Intervenant à l'ouverture de la séance mensuelle consacrée aux questions orales adressées au chef du gouvernement au sujet de la politique publique, il a indiqué qu'à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale de solidarité avec le peuple palestinien (29 novembre), «nous renouvelons notre solidarité sincère et forte» envers la cause palestinienne qui attend toujours une solution juste et équitable, notant que les droits des Palestiniens ne seront pas assujettis à l'oubli.
Il a relevé, dans ce contexte, que la résolution de cette cause arabe juste passe inéluctablement par «le droit à l'indépendance nationale et à la souveraineté et le droit de nos frères palestiniens de retourner à leurs terres et de récupérer les biens qui leur ont été confisqués».
Il a, par ailleurs, fait observer que l'article 128 du nouveau règlement intérieur de la Chambre des représentants stipule la mise en place d'un groupe de travail thématique provisoire consacré à la cause palestinienne.
Habib El Malki a fait remarquer, à ce propos, que cette initiative témoigne de l'attachement et l'engagement du Royaume et de ses institutions législatives à cette cause qui revêt de la priorité dans le cadre de l'action et de la diplomatie parlementaire au niveau de l'ensemble des foras internationaux.
Le président de la Chambre des représentants a, par ailleurs, souligné dans un entretien publié par l'hebdomadaire international Jeune Afrique dans sa dernière livraison, que le Maroc est en train de préparer son adhésion au Parlement panafricain, lié à l'Union africaine.
«Il y a un nouveau ciblage de notre diplomatie parlementaire qui lui permet d'être plus efficace», a-t-il souligné, relevant que le rôle joué par le Maroc au sein de sa famille africaine est très apprécié.
Il a, à cet égard, cité «la déclaration de Rabat» présentée à la COP23 à Bonn et qui a été élaborée à la suite d'une journée climat tenue avec les Parlements africains.
Evoquant par ailleurs, le rôle de l'Union interparlementaire arabe, dont il est le président, Habib El Malki a fait savoir que le comité exécutif de cette Union se réunit ces jours-ci, précisant que l'un des points qui seront discutés est de savoir comment contribuer à jeter les bases d'un dialogue serein et responsable entre les différents pays du monde arabe.

Mercredi 29 Novembre 2017

Lu 1621 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés