Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Griezmann : Messi, je le vois comme un modèle


Lionel "Messi, je le vois comme un modèle", a assuré lundisoirl'attaquantfrançais du FC Barcelone Antoine Griezmann (29 ans, 86 sélections) dans un long entretien diffusé sur la chaîne espagnole MovistarVamos, pourrépondre aux rumeurs de mésentente qui gonflaient entre lui et la superstar argentine. "Quand je suis arrivé (à Barcelone), j'ai parlé avec Leo (Messi).Ilm'a dit que quand j'avaisrefusé l'offre la première fois(Griezmann a refusé de rejoindre le Barça en 2018, avant d'accepter en 2019), ça l'avait beaucoup touché, parce qu'il avait fait des commentaires publics", a confié le champion du monde français lundi soir. "J'aurais réagi de la même manière à sa place. Mais il m'a dit que maintenant que je suis son coéquipier, il sera avec moi à mort, et c'est ce que je ressens chaque jour depuis", a précisé "Grizi" dans l'émission "Universo Valdano", présenté par l'ancien joueur argentin Jorge Valdano. "Leo saittrès bien que j'ai énormément de respect pour lui. Je le vois comme un modèle et j'apprends de lui", a encensé l'ancien pensionnaire de l'Atlético Madrid (2005-2014) et de la Real Sociedad (2014-2019). Alors plusieurs déclarations ontfait gonflerla rumeur demal-être deGriezmann àBarcelone, ce dernier a assuré le contraire : "Je me senstrès bien dans le vestiaire et dans la vie de tous les jours. Je donne tout pour mes coéquipiers, j'ai la confiance de l'entraîneur...", a affirmé le Mâconnais. Le 10 novembre,EricOlhats, l'ancien conseiller d'AntoineGriezmann (à qui le joueur "ne parle plus depuis trois ans" d'après ses propres dires lundi), a tenu des propos forts envers l'Argentin dans France Football : "Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n'a pas vu l'arrivée d'Antoine d'un bon œil", a-t-il confié. Olhats a ensuite envoyé une lettre ouverte au journal Marca samedi pour "demander pardon", conscient que "la victime de toute cette histoire est Antoine Griezmann". Interrogé par les journalistes présents jeudi lors de son arrivée à l'aéroport d'El Prat près de Barcelone, Lionel Messi a confié : "j'en ai marre d'être toujoursle problème partout dans ce club". Vendredi en conférence de presse, l'entraîneur du Barça Ronald Koeman a qualifié les propos tenus par Olhats de "bêtises sans importance", et a dit "comprendre que Leo soit énervé". "Je n'ai jamais vu aucun problème entre les deux. Il y a suffisamment d'images qui montrent que tous deux travaillent bien ensemble", a-t-il balayé.

Libé
Mardi 24 Novembre 2020

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS