LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem. Consécration de l'Américaine Peyton Stearns

Dimanche 26 Mai 2024

L'Américaine Peyton Stearns, 81e au classement mondial, a remporté la 22e édition du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, en battant l'Egyptienne Mayar Shérif (66e) 6-2 6-1, en finale samedi à Rabat.

Stearns, 22 ans, termine ainsi en beauté un parcours relevé, lors duquel elle a notamment évincé, en quart de finale, la tenante du titre italienne, Lucia Bronzetti, en trois sets, au terme de 3 heures 15 minutes de jeu.

Elle s’est qualifiée pour la finale en s’imposant, vendredi, face à la Bulgare Viktoriya Tomova (84ème), en trois manches, 6-7, 7-5, 7-6. Shérif, quant à elle, a poinçonné son ticket pour la finale aux dépens de la Russe Kamilla Rakhimova (6-0, 6-1).

Face à l'Egyptienne, Stearns a d’emblée imposé son jeu, parvenant à faire le break à deux reprises pour dominer le premier set 6-2 en 33 minutes.

Alors que le public, venu nombreux au club de l’Union sportive des cheminots du Maroc (USCM) pour assister à cette finale, s’attendait à une réaction de Shérif, c’est Stearns qui a confirmé sa domination pour remporter la deuxième manche (6-1) en 38 minutes et la partie en 1 heure 12 minutes.

Dans une déclaration à la MAP, Stearns s'est dite heureuse de décrocher ce titre, affirmant qu’elle a joué avec engagement et confiance, abordant chaque match comme s'il était une finale.

De son côté, Shérif s’est dite satisfaite de sa participation à cette édition et de sa qualification pour la finale, saluant le public marocain qui était acquis à sa cause.
Le titre du double est revenu à la paire composée des Russes Irina Khromacheva et Yana Sizikova, victorieuses, vendredi, de la Kazakhe Anna Danilina et la Chinoise Yifan Xu, en deux sets 6-3 6-2.

La lauréate du Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis,  doté de 267.000 dollars, empoche un total de 250 points au classement WTA, contre 163 pour la finaliste et 98 pour les demi-finalistes.

Libé

Lu 236 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe