Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fouzi Lekjaâ : La pérennité et la régularité donneront un football national de qualité et plus respecté

Hervé Renard : Il n'y a que le titre de la CAN-2019 qui peut confirmer tous les bons résultats




Le président de la Fédération Royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa et le sélectionneur national de l'équipe A, Hervé Renard ont rencontré, lundi dernier, les représentants de la presse nationale pour discuter de l'avenir des Lions de l'Atlas après la qualification pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019.
L'exploit ne pourrait jamais être conjoncturel et quand il l’est, il est tout de suite conjugué et confondu à un fait accidentel, a déclaré Fouzi Lekjaâ, notant que la pérennité et la régularité des résultats donneront un football national de qualité et plus respecté.
Il a fait savoir que l’objectif ultime est celui de relever un défi qu’on a "pratiquement oublié" depuis le succès de 1976.
"Bien que, depuis le sacre de 1976, l’équipe nationale ait vu passer des générations exceptionnelles, on n’a jamais eu la chance de remporter de nouveau cette Coupe", a-t-il regretté.
Pour cette raison, ajoute le président de la FRMF, tout le monde est appelé à servir ce groupe avec de la critique constructive et ce sentiment de partage et d’attachement à tous les membres de l’équipe nationale, plus particulièrement le sélectionneur Hervé Renard.
M. Lekjaâ s’est enfin montré confiant quant aux capacités de cette jeune génération, dont il connaît "le grand attachement" et la "réelle rigueur".
Concernant l’organisation de la CAN-2019, le président de la FRMF a assuré "qu’aujourd’hui, il n’y a qu’un seul pays qui a été désigné pour abriter cette compétition, et c’est bel et bien le Cameroun".
Dans ce sens, il a souligné qu’eu égard aux relations sportives et "extra-sportives" unissant les deux pays, le Maroc se montre toujours aux côtés du Cameroun pour que la compétition phare du calendrier footballistique continental se déroule dans les meilleures conditions.
Quant au sélectionneur national Hervé Renard, il a déclaré que "notre objectif suprême, celui qui sera dans la tête de tous les Marocains, est de gagner la CAN-2019", affirmant que le titre continental demeure la seule manière de confirmer tous les bons résultats enregistrés par le Maroc lors des dernières échéances.
Renard a indiqué que l’équipe nationale dispose actuellement d’une belle ossature sur laquelle tout le monde compte dans la quête ultime du Graal africain.
Cependant, ajoute le sélectionneur, la porte sera toujours ouverte aux nouvelles révélations qui auront une plus-value à apporter.
Renard a ensuite souligné que la pression sera très grande, mais tous les joueurs et les membres du staff sont capables de la surmonter, formulant son souhait de pouvoir encore une fois montrer la superbe image du football marocain lors de la cette CAN, prévue au Cameroun.
Dans ce contexte, le  sélectionneur français a tenu à mettre en avant la performance du Wydad de Casablanca qui avait remporté la Ligue des champions d’Afrique-2017, et celle de son voisin, le Raja, auteur d’une brillante prestation en finale-aller de la Coupe de la CAF face à l’AS VITA club (3-0).
Hervé Renard a salué le rôle de la FRMF qui "met tout en œuvre pour que les stages et les compétitions aussi bien de l’équipe que des clubs nationaux s’effectuent dans les meilleures conditions possibles". Le double champion d’Afrique s’est enfin attardé sur la participation à la dernière Coupe du monde Russie-2018.
"Nous aurions aimé nous qualifier pour les 8è de finale. Nous avions les moyens de le faire et nous le méritions", a dit Renard, ajoutant que parfois dans le football, il faut savoir accepter les décisions, même quand elles sont contraires à notre intérêt personnel.

Mercredi 28 Novembre 2018

Lu 513 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La FRMF arrête le programme des dernières journées